Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Tours : des élèves de première obligés de repasser l'épreuve d'anglais à cause d'un bug

-
Par , France Bleu Touraine

Des élèves du Lycée Paul-Louis Courier à Tours vont devoir repasser les épreuves d'anglais, dans le cadre du contrôle continu mis en place pour le bac. Le support audiovisuel n'a pas fonctionné correctement. Une entorse à l'égalité des chances selon le SNES.

Image d'illustration Bac 2017
Image d'illustration Bac 2017 - Est Républicain/Maxppp

Les élèves de première du lycée Paul Louis Courier de Tours vont devoir repasser les épreuves E3C (épreuves communes de contrôle continu) d'anglais du Baccalauréat. Elles ont ont été perturbées par un incident technique mardi dernier. Lors de l'épreuve d'anglais, le support audiovisuel n'a pas fonctionné correctement (vidéo sans le son ou l'inverse) et les  élèves ont été privés d'un support essentiel à la bonne compréhension de l'épreuve.

Anne Grandet est représentante du SNES-FSU en Indre-et-Loire. Elle voit dans cet incident une grave entorse à l'équité dans le cadre dun examen national. "Seuls les élèves qui ont eu ce bug vont repasser l'épreuve et ça ne satisfait pas du tout les collègues. Ces élèves là vont avoir un autre sujet, soit plus facile, soit plus difficile. C'est plus du tout équitable".   

Cette épreuve est du coup reportée seulement pour les élèves pénalisés par ce problème technique à une autre date qui sera communiquée directement aux élèves et à leurs parents. 

Mardi dernier, les épreuves de contrôle continu avaient connu un autre épisode singulier puisqu'un retraité de 83 ans, appelé à la rescousse pour surveiller une épreuve au lycée Jean Monnet à Joué-les-Tours avait heurté un muret dans l'établissement et s'était légèrement blessé.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu