Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Tours : la Faculté de Médecine annule une épreuve que les étudiants en PACES ont déjà passée et la reporte au 11 juin

vendredi 1 juin 2018 à 17:51 Par Aurore Richard, France Bleu Touraine

Les étudiants tourangeaux, en PACES, ont passé une épreuve d'anglais le jeudi 24 mai. Ils ont appris ce jeudi 31 mai qu'elle était finalement annulée à cause d'une copie manquante et ils sont dans l'obligation de revenir composer le 11 juin prochain.

Les 1.100 étudiants en PACES vont devoir refaire cette épreuve d'anglais le 11 juin prochain.
Les 1.100 étudiants en PACES vont devoir refaire cette épreuve d'anglais le 11 juin prochain. © Maxppp - Maxppp

Tours, France

La pilule a du mal à passer pour les étudiants en PACES, la première année commune aux études de santé, à Tours. Ils ont passé leur concours ce jeudi 24 et ce vendredi 25 mai et notamment une épreuve d'anglais. 

Ils ont appris ce jeudi 31 mai, par un mail de la faculté de Médecine, qu'elle allait finalement être annulée à cause d'un "incident technique". Le doyen de la Faculté, Patrice Diot, a expliqué dans un tweet ce vendredi 1er juin, qu'il y a en fait une copie manquante.  

Les 1.100 étudiants en PACES sont donc dans l'obligation de refaire l'épreuve le 11 juin prochain. La Faculté a finalement retenu cette option et pas de dérogation possible. Si un étudiant n'est pas présent, il aura la note de zéro et c'est ce qui inquiète Béatrice, la mère d'une de ces étudiantes  : " Cette année, ma fille redouble sa PACES. Elle s'est inscrite sur Parcoursup mais elle n'est prise nul part. Cela veut dire que si elle a zéro et qu'elle est mal classée avec le reste des épreuves, potentiellement, elle n'a absolument rien à la rentrée prochaine ".

" Elle est prête à sacrifier son voyage en Corée pour son avenir", Béatrice

Pourtant, de nombreux étudiants ont déjà prévu de travailler le 11 juin prochain ou même de partir en vacances. C'est le cas d'Amandine, la fille de Béatrice. " Elle va annuler son départ en Corée. Elle devait partir avec des amis, c'est même elle qui a tout organisé. Elle perd un voyage à 800 euros. Elle est prête à sacrifier ce voyage pour son avenir, alors qu'elle sacrifie déjà tout pour réussir à entrer en pharmacie depuis deux ans ".