Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tours : les étudiants en situation de précarité subissent de plein fouet les conséquences de l'épidemie

-
Par , France Bleu Touraine

La crise touche de plein fouet les étudiants de Tours en situation de précarité. L'université vient financièrement en aide à 240 étudiants pour la nourriture. Par ailleurs, 450 autres jeunes sont aidés pour des difficultés numériques.

Une épicerie gratuite à Rennes pour venir en aide aux étudiants
Une épicerie gratuite à Rennes pour venir en aide aux étudiants © Radio France - Loïck Guellec

L'épidémie de Covid-19, au-delà des risques sanitaires, frappe durement les étudiants en situation de précarité à Tours. Selon la direction de l'Université, le Service de Santé Universitaire fait face à un afflux de demandes par rapport à 2019, soit une hausse des consultations de 30% par rapport à 2019. Il s'agit de situation de mal-être : "les étudiants ayant mal vécu le premier confinement sont plus prompts à demander un soutien psychologique. On note une aggravation des fragilités déjà existantes et/ou l’apparition de difficultés liées à l’isolement, à la perte de repères, à l’incertitude de la situation et de la suite de l’année universitaire" indique Emilie Arnault, Directrice du SSU. Des RDV en présentiel ou en visio ont donc été mis en place par le SSU, qui propose aussi des activités ludiques sur la gestion duu stress, l'alimentation et l'activité physique.

Les étudiants précaires peuvent bénéficier d'une aide alimentaire de 140 euros par mois. 

Sur le plan alimentaire, la crise frappe aussi fortement les étudiants fragiles (en rupture avec leur famille, sans petits boulots en raison de la Covid-19....). Sur le site Covid de l'Université, près de 240 étudiants ont demandé à bénéficier de l'aide alimentaire. Cette aide de 140 euros par mois, cette aide peut aussi être versée sous forme de "ticket service" utilisables dans de nombreuses enseignes. C'est la région qui finance majoritairement cette enveloppe à hauteur de 120.000 euros. Par ailleurs l'asssociation "les halles de Rabelais" distribue plusieurs fois par mois paniers alimentaires gratuits aux étudiants dans le besoin. L'association qui enregistre un doublement de ses bénéficiaires. Une épicerie solidaire itinérante s'installe aussi 2 fois par mois sur 4 campus de Tours. Elle fournit de la nouriture et des produits d'hygiène. Les étudiants ne payent que 10% du prix d'achat. 

Une aide aussi pour lutter contre la fracture numérique

Enfin, près de 450 étudiants en difficulté numérique (connexion ou équipement informatique nécessaire au suivi des cours en distanciel) ont pu bénéficier des aides proposées par l’université. Il s'agit d'une aide financière variant de 100 à 400 € sous forme de "tickets service" ou une aide à la réparation d'un ordinateur, un prêt de box et un abonnement pris en charge par l'université jusqu'au 31 aout 2021.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess