Éducation

Tours : sortir du décrochage scolaire grâce à l'école de la 2ème chance

Par Yohan Nicolas, France Bleu Touraine mardi 20 septembre 2016 à 14:34

L'école de la 2ème chance de Blois
L'école de la 2ème chance de Blois © Maxppp - Sébastien Gaudard

Ce mardi, c'est la journée nationale du refus de l'échec scolaire. 150.000 jeunes sortent chaque année du système scolaire sans qualification. Pour aider ces jeunes décrocheurs, l'école de la 2ème chance leur propose une formation sur 9 mois en alternance. Le taux de réussite est de 60%.

Environ 120 jeunes sortent de la spirale de l'échec scolaire chaque année en Touraine grâce à l'Ecole de la Deuxième Chance. Un chiffre qui entretient l'espoir de s'en sortir alors que ce mardi, c'est la journée nationale du refus de l'échec scolaire.

A Tours, l'Ecole de la Deuxième Chance connait un taux de réussite de 60%. Cela veut dire que sur 200 jeunes accueillis, elle arrive à en ramener 120 vers une formation qualifiante ou un emploi.

J'étais en 3ème et j'ai été viré. Du coup, pendant un ou deux ans, j'ai rien fait de mes journées. Damien, 16 ans, élève de l'école de la deuxième chance

La première condition pour suivre les cours de l'Ecole de la Deuxième Chance, c'est la ponctualité. Damien et Jason, deux anciens collégiens décrocheurs, ont d'abord dû faire une croix sur leurs années de galère. "Je me levais à 15h. Bon après on s'habitue, et si on est motivé, ça passe".

Retrouver la confiance en soi

Le premier travail de l'Ecole de la Deuxième Chance c'est donc de redonner confiance à ces jeunes. Bruno Libault, est le directeur de l'E2C. Pour lui, "une fois que le jeune retrouve de l'estime, de la cofiance en lui, on peut élaborer un projet professionnel".

A raison de 3 semaines à l'école et 2 semaines en entreprise, les stagiaires réapprennent les savoirs de base du français, de l'écriture, des maths. Ils apprennent aussi la bureautique, l'expression orale et même le théâtre. Pendant leur formation de 9 mois, ils perçoivent une indemnité mensuelle de 400 euros.

L'école de la 2ème chance existe depuis 2004. En 12 ans, elle a accueilli 2400 jeunes.