Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Tulle : un arbre planté en mémoire de Jean Viacroze, dernier survivant du massacre des pendus le 9 juin 1944

-
Par , France Bleu Limousin

A deux jours du 75e anniversaire de la commémoration du massacre des pendus de Tulle, un arbre vient d'être planté ce vendredi en souvenir de Jean Viacroze. Décédé au printemps à 104 ans, il était le dernier survivant de la rafle du 9 juin 1944.

Guillaume Viacroze, petit-fils de Jean Viacroze, et Bernard Combes, maire de Tulle, devant l'arbre planté à l'école Turgot
Guillaume Viacroze, petit-fils de Jean Viacroze, et Bernard Combes, maire de Tulle, devant l'arbre planté à l'école Turgot © Radio France - Nicolas Blanzat

Tulle, France

Un arbre en mémoire de Jean Viacroze vient d'être planté à Tulle. C'était ce vendredi en fin de journée, et ce trois mois après la mort à 104 ans du dernier survivant du massacre du 9 juin 1944 et la pendaison de 99 personnes. Le 75e anniversaire de ce massacre sera commémoré ce dimanche.

C'est devant l'école Turgot, dans le quartier où Jean Viacroze a longtemps vécu qu'un érable a provisoirement pris racine. " On avait d'autres possibilités, notamment la rue où il a travaillé comme coiffeur et où il a habité " lance Bernard Combes, maire de Tulle, " mais on a choisi cet endroit car c'était son quartier. Aussi pour la transmission que cela représente pour la jeunesse scolarisée à l'école Turgot. Il y a, à côté, un monument qui rappelle le souvenir de certains résistants ". Cet érable sera remplacé par une autre essence quand ce sera la saison de planter ce nouvel arbre. " Ce sera _un ginkgo biloba_, symbole de la paix " continue le maire de Tulle, en référence à cet arbre qui fut le seul à résister à la bombe atomique lâchée sur Hiroshima en 1945.

Guillaume Viacroze plante l'arbre en mémoire de son grand-père - Radio France
Guillaume Viacroze plante l'arbre en mémoire de son grand-père © Radio France - Nicolas Blanzat

Le moment est solennel pour la famille de Jean Viacroze et son petit-fils Guillaume. " C'est très important, surtout vu les événements qu'on a connu récemment sur internet " en référence aux propos publiés sur un site néo-nazi quelques jours après la mort de Jean Viacroze. Une marche avait suivi à Tulle et la justice avait été saisie. " J'espère surtout que les jeunes générations ne vont pas oublier et se dire 'c'est plié, on s'en moque'. Quand on voit la situation politique dans certains endroits du monde, on ne peut pas dire qu'il n'y a rien à tirer du passé. " François Hollande, qui rendait fréquemment visite à Jean Viacroze, se souvient de son rôle de passeur. " Il ne racontait pas seulement ce qui s'était produit, même si c'était déjà important. Il passait aussi les leçons qu'il fallait en tirer. C'est pour ça qu'il était _un militant de la cause de la liberté_, mais aussi de la cause de la lutte contre tous les nationalismes. " Un arbre et une plaque en sont le témoignage présent.

Sous les yeux de Guillaume Viacroze, François Hollande participe à planter l'arbre en mémoire de Jean Viacroze - Radio France
Sous les yeux de Guillaume Viacroze, François Hollande participe à planter l'arbre en mémoire de Jean Viacroze © Radio France - Nicolas Blanzat