Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Un ancien photographe de l'Élysée en résidence journalistique en Mayenne en 2020

-
Par , France Bleu Mayenne

Le journaliste indépendant, Arnaud Roiné, Lavallois de 46 ans, vient d'être choisi pour une résidence journalistique avec des collégiens et des lycéens de la Mayenne.Avec eux, à partir de janvier 2020, il tentera de faire comprendre le monde des médias et le travail des journalistes.

Arnaud Roiné, journaliste indépendant, né à Laval, ancien photographe à la Présidence de la République
Arnaud Roiné, journaliste indépendant, né à Laval, ancien photographe à la Présidence de la République © Radio France - Arnaud Roiné

Département Mayenne, France

- Arnaud Roiné vous venez d'être choisi par Mayenne Culture et le Press'tiv@l de Château-Gontier-sur-Mayenne. L'année prochaine vous allez donc travailler avec les élèves du collège Le Grand Champs de Grez-en-Bouère et ceux du lycée professionnel Pierre et Marie Curie de Château-Gontier, autour du thème : "les jeunes et la culture à l'ère du Numérique". C'est à dire ? 

Le but est d'essayer de comprendre ce qu'est la culture pour nos jeunes. Comment l'a consomment-ils ? Quel type de culture et par quel vecteur ? Le tout étant de réaliser un travail journalistique et d'impliquer le plus possible les adolescents sur la construction du reportage. 

- Justement nos enfants consomment énormément la culture à travers les réseaux sociaux. Bonne ou mauvaise pratique ? 

Je ne pense pas que ce soit une mauvaise pratique. Le tout est d'utiliser ces réseaux avec la plus grande précaution, parce que l'on en connaît les travers. L'idée c'est de voir leurs pratiques et de leur donner des clés supplémentaires pour qu'il puisse se cultiver en toute sécurité et avec des informations de qualité. 

- Entre décembre 1998 et septembre 2008 vous avez été photographe officiel à la Présidence de la République. Vous avez connu Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy. En étant au cœur du réacteur, dans un endroit où l'information est parfois fabriquée pour orienter l'opinion. C'est un plus ? 

Oui je pense que cette expérience et celle avec l'armée française avec qui j'ai travaillée (octobre 2008 - décembre 2017, ndlr) me donnent des clés pour expliquer les mécanismes de la communication. Car actuellement on a du mal à faire la différence avec l'information. Et les médias ne nous aiguillent pas forcément aujourd'hui. Il faut dire aux adolescents qu'il faut se poser des questions, qu'on ne peut pas prendre l'information telle qu'elle vient. Et qu'il faut éventuellement creuser derrière. 

- Nos jeunes en Mayenne vivent dans un département rural. Cela a-t-il des conséquences sur la manière de s'informer, de se cultiver ? 

C'est sans doute plus compliqué que dans des grandes villes. Il y a moins de propositions très certainement. Il y a moins de musées, moins de théâtres, moins de lieux de culture. Pourtant en Mayenne il y a énormément de dynamisme. La ruralité du département fait qu'il y a des propositions différentes, des alternatives. Avec un nombre de festivals absolument incroyable ! À Château-Gontier-sur-Mayenne, Laval et Mayenne, des tas de gens se bougent pour apporter la culture dans les campagnes. Donc c'est une autre façon de consommer et elle n'est pas moins bonne, ni meilleure. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu