Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Un atelier radio pour mieux comprendre l'info

jeudi 28 juillet 2016 à 11:59 Par Anne Oger, France Bleu Orléans et France Bleu

Pendant 6 mois, une classe de 1ère du Centre de Formation des Apprentis de l'Agglo Orléans Val de Loire a réalisé des reportages radio, pour mieux comprendre la fabrique de l'information. Un projet soutenu par France Bleu Orléans

Une classe de 1ère bac pro a participé au projet
Une classe de 1ère bac pro a participé au projet © Radio France - Anne Oger

Orléans, France

L'an dernier, France Bleu Orléans avait enregistré une "émission inconnue" au CFA de l'Agglo d'Orléans, les élèves étaient partis à la découverte de leur quartier, l'Argonne, pour mieux le connaître et revenir sur quelques préjugés. L'idée avait enthousiasmé les élèves et les enseignants, l'expérience a donc été renouvelée cette année, sous une forme un peu différente, et cette fois avec l'association C'est comme à la radio, spécialisée dans l'initiation aux médias.

Mes élèves suivaient assez peu l'actualité et j'avais parfois du mal à aborder certains sujets en classe

Marie-Line Gallegos, la prof de communication - Radio France
Marie-Line Gallegos, la prof de communication © Radio France - Joséphine Amos

Le projet, mis au point par Marie-Line Gallegos, enseignante en communication au CFA, consistait à réaliser des reportages radio sur des thèmes d'actualité, un reportage par mois, jusqu'à l'enregistrement d'une émission, le 7 juillet dernier, pour présenter le travail accompli et réfléchir sur les difficultés rencontrées, recueillir aussi le regard de professionnels, comprendre comment se fabrique une information, l'importance d'identifier les sources quand on découvre un article sur internet, via les réseaux sociaux, par exemple. Marie-Line Gallegos explique avoir ressenti le besoin de mieux former ses élèves à ces problématiques, après les attentats de 2015 à Paris. "Parfois j'avais du mal à aborder ces sujets de manière sereine en classe, et puis je me suis aperçue que les élèves suivaient finalement assez peu l'actualité. Ils ne regardent pas les infos à la télé, écoutent peu la radio, les journaux n'en parlons pas. Ils se contentent des alertes sur leurs smartphones et ne vont pas forcément voir ce qui se passe derrière".

Première étape du projet, donc, une visite de France Bleu Orléans, qui permet de confirmer ce diagnostic. Et de lancer l'idée de transformer ces élèves de 1ère en bac pro "accueil et service de proximité et vie locale", en apprentis reporters l'espace de quelques mois.

Une visite de France Bleu Orléans pour commencer le projet - Radio France
Une visite de France Bleu Orléans pour commencer le projet © Radio France - Anne Oger

Zidane, Jacqueline Sauvage, loi travail

L'aventure commence en janvier, par un sujet sport : la nomination de Zinedine Zidane au poste d'entraîneur du Real Madrid. L'ancien numéro 10 de l'Equipe de France championne du monde en 1998, joueur mythique de la Juventus puis du Real, devient l'entraîneur de son club et la grande question c'est : va-t-il réussir ? Les apprentis épluchent les journaux, font des recherches, écrivent au Real (sans réponse, mais au moins ils ont essayé), interrogent leur entourage, font des interviews (l'entraineur de l'USM Saran Frédéric Guéguen, leur prof d'éducation physique et sportive), et bouclent leur reportage :

A travers ce reportage, on a découvert le phénomène de l'emprise

Le mois suivant, leur choix se porte sur un sujet beaucoup plus sensible. La grâce présidentielle partielle accordée par François Hollande à Jacqueline Sauvage. La loirétaine, condamnée à 10 ans de prison pour le meurtre de son mari violent, est devenue en quelques mois le symbole de la cause des femmes battues, une pétition réclame sa libération, au nom de la légitime défense. Les apprenties se posent des questions : pourquoi n'est-elle pas partie plus tôt, pourquoi a-t-elle supporté ces violences pendant tout ce temps ? Au fil de leurs recherches et des interviews leur opinion évolue. Il faut dire qu'elles rencontrent beaucoup de monde : le commandant Frémin au commissariat de police d'Orléans, Christine Prizac, une militante féministe, François Guéroult journaliste à France Bleu Orléans, leur professeur de droit Patrick Quilès, et les intervenants du Lieu d'Accueil et d'Ecoute d'Orléans, qui prend en charge des femmes victimes de violences conjugales :

Comprendre une loi complexe 

En mars, impossible d'échapper au projet de loi Travail. Mais comment résumer en trois minutes un sujet complexe, un texte qui évolue au fil des négociations avec les quelques syndicats qui acceptent de discuter ? Au départ les élèves veulent parler du rallongement possible du temps de travail pour les apprentis, finalement retiré. Elles interrogent leurs camarades de classe, tous très hostiles à cette loi sans forcément savoir pourquoi. Et reçoivent au CFA un syndicaliste, un économiste, pour mieux comprendre la réalité dans lequel intervient ce projet de loi, le marché du travail et le contexte économique mondial :

En mode "journalistes d'investigation"

Le tabac. C'est un sujet de santé publique qui concerne près d'un jeune sur trois. L'arrivée du paquet neutre de cigarettes, prévu pour 2017 dans les bureaux de tabac, est donc d'actualité. Et pour ce reportage, les apprentis décident de se lancer dans l'investigation. En allant vérifier sur le terrain ce qui se passe vraiment dans les bureaux de tabac. La vente de cigarettes aux mineurs est interdite, pourtant ils en achètent partout sans difficulté. Equipés d'un micro caché, deux élèves mineurs du CFA vont faire le test :

Une rencontre avec le footballeur Pierre Bouby

Pour terminer, les apprentis décident de s'intéresser aux réseaux sociaux, incontournables dans leurs vie, mais à manier avec précaution. Le prétexte : l'arrivée d'une nouvelle application, Périscope,  un outil de diffusion en direct lancé très récemment et qui donne déjà lieu à des dérives, parfois très graves. C'est le suicide d'une adolescente, en direct sur Périscope qui les interpelle.  Une visite au LabO d'Orléans, une interview de Pierre Bouby, le joueur de l'USO Foot accroc à twitter, des recherches, des témoignages, les reporters en herbe essaient de faire le tour de la question, entre les dangers, les abus et l'utilité d'applications très utilisées par les jeunes :

Avant l'actualité je la regardais seulement sur facebook, maintenant je fais plus attention et j'ai compris que c'était vraiment important

Le 7 juillet 2016, ces cinq reportages sont diffusés dans le cadre d'une émission spéciale, enregistrée au CFA de l'Agglo Orléans Val de Loire. Avec deux invités : Abdelhak El Idrissi, journaliste à France Culture et Pierre Allorant, professeur de droit constitutionnel à l'Université d'Orléans. L'angle, la vérification des sources, les devoirs du journaliste, l'histoire des médias, la nécessité de parler de tous les sujets : les apprentis posent à leurs invités de très nombreuses questions, celles qui se sont présentées à eux pendant leurs reportages.

L'émission France Bleu Orléans du 7 juillet au CFA de l'Agglo - Radio France
L'émission France Bleu Orléans du 7 juillet au CFA de l'Agglo © Radio France - Joséphine Amos

L'émission "Un an d'actu au CFA", première partie

Après cette expérience, le regard des apprentis sur l'actualité semble avoir évolué. "Nous regardons plus souvent les infos" explique Sarah. "Et surtout nous avons compris une chose : la vérification des sources, bien regarder qui nous parle et quel est son intérêt, ça c'est vraiment important".

L'émission "Un an d'actu au CFA" deuxième partie

Abdelhak El Idrissi, journaliste à France Culture - Radio France
Abdelhak El Idrissi, journaliste à France Culture © Radio France - Joséphine Amos