Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Un dépôt de gerbe pour la mort du collège de Port en Bessin dans le Calvados

vendredi 6 juillet 2018 à 19:15 Par Nolwenn Le Jeune, France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

A Port-en-Bessin, le collège a définitivement fermé ses portes ce vendredi. Malgré la bataille menée par la population pour conserver l'établissement, la décision du conseil départemental du Calvados, gestionnaire des collèges, n'a pas changé. Une gerbe a été déposée symboliquement.

Le maire et les représentants de parents d'élèves ont symboliquement déposé une gerbe pour la fermeture du collège Ernest Hemingway.
Le maire et les représentants de parents d'élèves ont symboliquement déposé une gerbe pour la fermeture du collège Ernest Hemingway. © Radio France - Nolwenn Le Jeune

Port-en-Bessin-Huppain, France

Dans le Calvados, deux collèges ne rouvriront pas leurs portes à la rentrée prochaine. Celui de Colombelles, près de Caen, et le collège Ernest Hemingway de Port-en-Bessin. Un dépôt de gerbe a été organisé par la population ce vendredi pour se recueillir sur la mort de l'établissement.

Près d'une heure et demi de transport par jour l'an prochain

Les 160 élèves qui le fréquentaient vont devoir aller à Bayeux à la rentrée prochaine. Avec tous les problèmes de transports que cela entraîne. Une mère de famille explique que sa fille va passer "près d'une heure et demi par jour dans le car". Elle ajoute que rien n'a été facilité pour les parents au niveau administratif. "C'est pour ça qu'on souhaitait avoir une année supplémentaire pour se préparer. A part la décision de fermeture, rien n'avait été anticipé."

Les élèves de Port-en-Bessin assistent à la "mort" de leur établissement. - Radio France
Les élèves de Port-en-Bessin assistent à la "mort" de leur établissement. © Radio France - Nolwenn Le Jeune

Le maire de Port en Bessin, Pierre-Albert Cavey, déplore lui une perte d'attractivité pour sa commune. "C'est pourtant tout un territoire qui s'est mobilisé, rappelle-t-il, 25 communes de l'intercomm se sont prononcées contre la fermeture." Mais rien n'y a fait. Le président UDI du conseil départemental, Jean-Léonce Dupont, n'est pas revenu sur sa décision. Le représentant des parents d'élèves, Denis Lefevre regrette "un gâchis énorme". Le bâtiment construit en 1987, avait subi d'importants travaux il y a 7 ans pour un montant de 700 000 euros, avec notamment la construction d'un ascenseur. 

Le maire de Port-en-Bessin, Pierre -Albert Cavey rappelle que tout le territoire s'est battu pour le maintien du collège. - Radio France
Le maire de Port-en-Bessin, Pierre -Albert Cavey rappelle que tout le territoire s'est battu pour le maintien du collège. © Radio France - Nolwenn Le Jeune

Voila c'est fini....

Le maire, le représentant des parents d'élèves et le président du comité du soutien du collège ont déposé une gerbe devant le panneau. Une cinquantaine de personnes qui s'était rassemblée, a ensuite entonné un chant d'adieu. Sur l'air de Jean-Louis Aubert : "Voila c'est fini..."

Le reportage de Nolwenn Le Jeune