Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Éducation

Un "escape game" sur les mathématiques au collège Paul Verlaine d'Evrecy

mercredi 13 mars 2019 à 12:50 Par Marianne Yotis, France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Au collège Paul Verlaine D'Evrecy, un enseignant a eu une idée originale à l'occasion de la semaine des mathématiques : proposer à ses élèves un "escape game" autour des maths ! Pendant toute la semaine, les 12 classes de 6ème et de 5ème ont une heure pour résoudre une série d'énigmes.

Par équipes de quatre, les élèves avaient une heure pour résoudre une série d'énigmes et gagner la récompense.
Par équipes de quatre, les élèves avaient une heure pour résoudre une série d'énigmes et gagner la récompense. © Radio France - Marianne Yotis

Évrecy, France

Dans la salle de classe aménagée pour l'occasion, les élèves se réunissent par équipe de quatre pour examiner l'enveloppe qu'ils ont reçu. 

"Voici le codage de la lettre S, vous devez comprendre comment fonctionne ce codage et découvrir la lettre qui est sur votre table", lit un élève à voix haute. Les groupes progressent plus ou moins vite, les idées fusent. Certaines terre à terre, d'autres plus farfelues "oh un point vert ça fait penser à Pronote (le site d'évaluation) avec les points de compétences", s'écrie l'un d'eux. 

Des capacités mises en valeur

Les énigmes s’enchaînent, et la difficulté augmente progressivement. Tout au long de leur aventure, les élèves gagnent des bonbons qu'ils pourront partager avec toute la classe à la fin du jeu.

Etienne Gaunet, leur professeur de mathématiques et concepteur de l'activité circule entre les tables, donne quelques indices et veille à ce que tout le monde participe. "Les énigmes sont accessibles pour tout le monde et ce qui est important, c'est que les élèves s'entraident. Ils sont par groupe et toutes les propositions sont bonnes à prendre". 

Dans le groupe, chaque élève apporte sa contribution pour résoudre les énigmes et gagner plus de bonbons. - Radio France
Dans le groupe, chaque élève apporte sa contribution pour résoudre les énigmes et gagner plus de bonbons. © Radio France - Marianne Yotis

L'activité ne dure qu'une heure, mais les bénéfices se ressentiront sur la suite de l'année scolaire. "Ça peut faire travailler sur l'estime de soi, quelqu'un qui a des difficultés et qui va trouver des réponses va peut-être se dire qu'il a des capacités et qu'il est meilleur qu'il ne le pensait", ajoute-t-il.

Un constat que partage Catherine Ollier, l'Assistante de Vie Scolaire de l'un des élèves. "Là on voit qu'ils sont assez actifs, ils travaillent en groupe et ils s’intéressent à ce qu'ils font"

Un regard différent sur les cours de maths

Une activité sous forme de jeu mais les mathématiques sont partout. Pendant cette heure, les élèves ont calculé et même dû coder des message avec leur calculatrice. 

Pour l'une des énigmes, les élèves ont codé des messages avec leur calculatrice.  - Radio France
Pour l'une des énigmes, les élèves ont codé des messages avec leur calculatrice. © Radio France - Marianne Yotis

Le verdict des élèves : c'est beaucoup mieux que les cours.  "J'ai bien aimé, on était avec les copains, on bougeait et on s'amusait", raconte Nicolas. 

"En classe on a pas souvent l'occasion de se balader et de discuter. En plus les profs venaient nous aider et ne nous crient pas dessus pour qu'on arrête de parler", ajoute Elliot.  

Contrairement aux cours, les élèves peuvent discuter et se déplacer librement dans la pièce.  - Radio France
Contrairement aux cours, les élèves peuvent discuter et se déplacer librement dans la pièce. © Radio France - Marianne Yotis

Et même en s'amusant ils ont appris de choses. La dernière énigme consistait à calculer le nombre de portes du collèges. "Je ne pensais pas qu'il y en avait autant mais vu que le collège est grand, ça va", lance Lucas dont la classe vient de terminer le jeu. 

C'était une première pour la plupart des collégiens qui découvraient l'escape game mais tous sont d'accord sur une chose : ce serait bien qu'il y en ait d'autres organisés dans l'établissement.

"Je pense que ça va être difficile de s'arrêter là parce que leur enthousiasme est très important donc ils vont forcément nous demander de continuer. Mon rêve serait que les élèves puissent au moins en partie, mettre en place des énigmes et éprouver la même fierté que j'ai de voir les camarades s'amuser sur des énigmes qu'ils auront eux-même conçu", sourit Étienne Gaunet.