Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un ingénieur tourangeau lance un site internet pour lutter contre le décrochage scolaire

-
Par , France Bleu Touraine

Pour lutter contre le décrochage scolaire, il faut aider les associations de soutien aux élèves à trouver des bénévoles. C'est l'idée qu'Aboubacar Harouna Seybou vient de concrétiser en lançant le site Teaching Boost. Un projet enraciné dans l'histoire personnelle de cet ingénieur tourangeau.

Aboubacar Harouna Seybou a reçu un soutien de poids pour le lancement de sa plateforme : celui du journaliste tourangeau Harry Roselmack.
Aboubacar Harouna Seybou a reçu un soutien de poids pour le lancement de sa plateforme : celui du journaliste tourangeau Harry Roselmack. © Radio France - Noémie Philippot

Comment faire pour aider un maximum d'élèves à s'en sortir du mieux possible à l'école ? C'est en voulant répondre à cette question qu'Aboubacar Harouna Seybou s'est lancé dans la conception de Teaching Boost, un nouveau site internet pour lutter contre le décrochage scolaire. 

La plateforme vient d'être lancée en grande pompe ce lundi par la Jeune Chambre Economique de Tours, dont Aboubacar Harouna Seybou est membre. Le principe : mettre en relation des bénévoles potentiels et des associations de soutien scolaire qui ont parfois du mal à recruter.

Faciliter le recrutement de bénévoles pour les associations d'aide scolaire

"J'ai eu des parents qui n'ont pas été à l'école, qui n'ont pas pu m'accompagner dans ma scolarité, dans les aides aux devoirs" raconte l'entrepreneur, "j'ai su combien c'est difficile pour un enfant de ne pas avoir cet accompagnement à la maison." Comme de nombreuses associations d'aide scolaire existent déjà, Aboubacar Harouna Seybou mise sur un autre créneau. "On s'est dit : on va simplifier à ces associations le recrutement de bénévoles parce que c'est leur problématique principale."

Sur le site internet, chacun peut indiquer dans quelle matière il ou elle peut aider, même pour une heure seulement. Ce sont les associations qui repèrent les bénévoles et assurent ensuite le lien avec les élèves. Pour inciter à s'investir d'avantage, chaque heure de bénévolat est récompensée par des points qui permettent de s'offrir des activités culturelles ou de loisir

L'ascenseur et le mélangeur sociaux sont aujourd'hui grippés. - Harry Roselmack

Aboubacar Harouna Seybou a reçu un soutien de poids pour faire connaître Teaching Boost : celui d'un autre tourangeau, Harry Roselmack. "Ça me parle parce que j'ai à l'esprit l'importance capitale de l'éducation dans l'avenir d'un pays. L'égalité face à l'accès scolaire est quelque chose qui est de plus en plus compliqué. L'ascenseur et le mélangeur sociaux sont aujourd'hui grippés" estime le journaliste. 

Soutenir ce projet était d'autant plus évident pour lui qu'il a été imaginé à Tours : "C'est la ville dans laquelle je suis allée à l'école et c'est la ville qui m'a libéré, parce que je pense que l'éducation est libératrice."

Le message d'Harry Roselmack aux élèves en difficulté

Choix de la station

À venir dansDanssecondess