Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Un jeu de cartes pour faciliter le dialogue entre parents et ados

jeudi 26 octobre 2017 à 6:01 Par Cyrille Ardaud, France Bleu Orléans et France Bleu

Un jeu de société a été imaginé dans le quartier de l'Argonne par le Carrefour des parents en partenariat avec la ville d'Orléans pour aider les parents et les adolescents à mieux se comprendre.

 Dans ce jeu, on incarne un rôle et on dialogue sur des situations de la vie courante.
Dans ce jeu, on incarne un rôle et on dialogue sur des situations de la vie courante. © Radio France - Cyrille Ardaud

Orléans, France

« Mon enfant sèches les cours », « Mon enfant passe ses journées devant la télévision » ou encore « Mon enfant a fraudé dans le bus. » En tant que parents vous avez sûrement déjà été confronté à l'une de ces situations, et peut-être n'avez-vous pas vraiment su comment réagir... Lorsqu'il devient adolescent, pas toujours facile de dialoguer avec son enfant. C'est justement pour aider parents et adolescents à se comprendre qu'un jeu aux règles très simples a été imaginé.

Se mettre à la place de l'autre

D'un côté, quatorze cartes personnages : l'adolescent, le père, la mère, le professeur ou encore l'animateur sportif. De l'autre côté, quarante cartes situationsFaire les devoirs est devenu un calvaire », « Mon fils a insulté un adversaire lors d'un match », « Mon ado se moque d'une personne handicapée »). Chaque joueur incarne un rôle différent, et tous ensemble ils réagissent et débattent, en se mettant à la place de l'autre.

L'idée est sortie de l'imagination de plusieurs mères de famille au cours d'une réunion du Carrefour des parents, se souvient Édith Houdusse, la coordinatrice de l'association : « Elles connaissaient des mamans qui ne pouvaient pas venir à nos réunions parce qu'elles n'étaient pas à l'aise avec le concept de réunion. Elles me disaient tout le temps qu'il faudrait faire un jeu, parce que ça les ferait venir ! Et à ce moment-là les professionnels du Carrefour des parents pourraient être présents pour répondre aux questions.»

Entre la première évocation du jeu et son impression, une année s'écoule. Selly Kébé est présidente de l'association féministe Femmes d'ici et d'ailleurs et mère de famille. Elle a travaillé sur ce jeu avec beaucoup de plaisir : « Il y a eu un groupe de six mamans qui ont travaillé là-dessus. Au début c'était difficile, mais une fois lancées les idées sont venues et ça allait tout seul !

D'un jeu de plateau à un jeu de cartes...

Dès le début, tout le monde est très optimiste, c'est l'effervescence : « Nous imaginions un jeu avec un plateau, des cartes, des pions » se souvient Édith Houdusse, avant de revoir les objectifs à la baisse : « Pour des raisons de budget et de transport, il a fallu simplifier notre concept. J'ai repensé aux jeux qu'aimaient mes enfants : le 1000 bornes et les 7 familles. On a donc réfléchi à un jeu simple, avec seulement des cartes. »

Pour mener à bien le projet, le Carrefour des parents fait alors appel à Nicolas Buté, un concepteur qui a déjà édité trois jeux. Cet Orléanais est très content du résultat final : « La petite difficulté des jeux de rôles c'est qu'il faut que tout le monde accepte de jouer le rôle, de se lâcher. Une fois cela passé, les gens s'amusent énormément. J'ai pu tester le jeu avec mes enfants et lors de parties au Carrefour des parents : le jeu a été très bien accueilli, et il permet d'ouvrir le dialogue. »

Dans un premier temps, le jeu a été édité à 1.000 exemplaires et a été distribué à des familles, mais aussi à des établissements scolaires et des centres de loisirs. Si vous êtes intéressé pour l'acquérir, il faut contacter le Carrefour des parents : le jeu est gratuit.

Le reportage France Bleu Orléans au Carrefour des parents