Éducation

Un Noël à Pont-à-Mousson pour une jeune Danoise, loin des îles Féroé

Par Isabelle Baudriller, France Bleu Sud Lorraine mercredi 28 décembre 2016 à 18:53

Masa (à gauche) et sa famille lorraine d'accueil : Jenny et ses filles Louise (6 ans) et Rose (3 ans)
Masa (à gauche) et sa famille lorraine d'accueil : Jenny et ses filles Louise (6 ans) et Rose (3 ans) © Radio France - Isabelle Baudriller

Masa, une jeune lycéenne danoise, passe les fêtes de fin d'année loin de chez elle, à Pont-à-Mousson dans la famille de Jenny et Loïc Cordonnier. Avec l'association AFS Vivre sans Frontière, elle suit sa scolarité en Lorraine. Un partage de culture.

Elle a 17 ans et c'est son premier Noël loin de chez elle, les îles Féroé, un archipel danois. Depuis la rentrée de septembre, Masa est scolarisée au lycée Marquette de Pont-à-Mousson en classe de seconde grâce à l'association internationale AFS Vivre sans Frontière. Elle est accueillie dans la famille de Jenny et Loïc Cordonnier et partage leur quotidien, notamment les longs repas de fêtes.

Les escargots ? Un peu bizarre !

A Noël, Masa a dégusté... des escargots. Une grande première. "J'aime bien mais c'est un peu bizarre et différent", lance-t-elle avec un timide sourire, elle qui ne parlait pas un mot de français à son arrivée. Jenny complète : "elle est très curieuse, notamment des fromages un peu surprenants. Elle essaie tout et souvent, elle apprécie". Masa a appelé sa famille et a souhaité un joyeux Noël à son père, pêcheur, sa mère, infirmière-anesthésiste et ses frères et soeurs. "Je leur manque et ils me manquent", confie-t-elle, "mais je me sens bien ici". Louise, 6 ans, et Rose, 3 ans, ont trouvé en Masa une grande soeur. Ce qui ravit Jenny.

Ca se passe bien, elles lui font des petites blagues. Par exemple, elles lui ont appris des mots qui n'existent pas. Nous avons aussi noté les noms sur les objets de la maison et elles inversé certaines étiquettes. Elles s'amusent bien !

Jenny, 33 ans, professeur de Français au collège de Nomeny, a elle-même passé une année scolaire aux Etats-Unis avec l'association AFS. "J'étais accueillie dans une famille du Minnesota. Les souvenirs marquants ? Le bal de promo et la remise des diplômes en fin d'année. A Noël, je ne sentais déjà chez moi. A cette époque, on n'avait pas autant de contacts avec sa famille en France". Huit lycéens étrangers sont accueillis pendant cette année scolaire en Lorraine par AFS Vivre sans Frontière.