Éducation

Un rappeur offre des fournitures scolaires aux jeunes d’Aubervilliers

Par Clara Lecocq Reale, France Bleu Paris Région et France Bleu samedi 27 août 2016 à 23:25

Le rappeur Mac Tyer (à gauche) distribue des fournitures scolaires aux enfants défavorisés
Le rappeur Mac Tyer (à gauche) distribue des fournitures scolaires aux enfants défavorisés © Radio France - Clara Lecocq Reale

Le rappeur d’origine camerounaise Mac Tyer a organisé, ce samedi, une distribution de fournitures scolaires à la cité des Fusains à Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis, un quartier où il réside depuis son enfance.

Samedi, 13h. Le soleil de plomb n’a pas empêché près de 800 personnes de se réunir à Aubervilliers. Une immense file d’attente se forme, au pied des cités. Pour la deuxième année consécutive, le rappeur Mac Tyer a participé à une distribution de fournitures scolaires dans son quartier. "Ici, la plupart des jeunes sont issus de l’immigration. Avec cette opération, j'espère sensibiliser les plus jeunes à l’école, explique-t-il. Je voudrais qu'ils se rendent compte de la chance ce qu'ils ont de vivre dans un pays où l'école est gratuite".

Cette opération "rentrée pour tous" est organisée par l’association Force des Mixités, présidée par Abdellah Boudour. 3.000 cahiers et stylos, 800 trousses et agendas ont été distribués. "Je suis venu avec un camion plein. Il sera vide au retour", assure A. Boudour.

Une aide non-négligeable pour la rentrée

Certaines familles ont attendu plus de 2 heures pour être servi. Mais l’attente valait la peine. Tout le monde a pu serrer la main de Mac Tyer, se prendre en photo avec lui, et surtout : tout le monde a pu être servi. "Ni ma femme, ni moi ne travaillons, confie Adbelramane. Nous sommes sans papiers et n’avons pas d’allocations familiales. C’est un geste très généreux de leur part". Le coût moyen de la rentrée scolaire cette année est de 190 euros par enfant.

3.000 cahiers ont été distribués ce samedi - Radio France
3.000 cahiers ont été distribués ce samedi © Radio France - Clara Lecocq Reale

Dans la foule, il y a surtout des enfants. Ils connaissent bien Mac Tyer, qui fait figure de grand frère dans le quartier. Et le rappeur en est conscient :  "il faut se servir du rôle que j’ai ici pour faire passer les bons messages".

Je n’aurai plus besoin de partager mon stylo avec mon frère

Depuis un an, des familles de migrants viennent chercher du matériel scolaire. Elles sont une centaine, cette année. "Avec mes parents et mon frère, nous habitons à l’hôtel depuis 4 ans et demi, témoigne un jeune Albanais. Aujourd’hui je suis au lycée et j’apprends l’électricité. Grâce à ces fournitures, je n’aurai plus besoin de partager mon stylo avec mon frère. Avec de bonnes fournitures, on travaille mieux et on s’assure on avenir".

A quelques mètres de là, Bochera, 11 ans, rêve d’une nouvelle vie : "_cette année, on ne se moquera plus de moi. J’aurai un vrai agenda. Je voudrais une maison et, plus tard, un travail". _Et quelle plus belle promesse que celle-ci, quand les enfants repartent : "je travaillerai bien à l’école, je vous le promets".

Dimanche 28 août, Mac Tyer et l'association Force des Mixités organisent la même opération à Vaulx-en-Velun (69).

Partager sur :