Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Une cellule d'écoute sur le harcèlement sexuel à l'Université Clermont Auvergne

mardi 11 septembre 2018 à 19:42 Par Juliette Micheneau, France Bleu Pays d'Auvergne et France Bleu

L'université Clermont Auvergne dispose désormais d'une cellule d'écoute pour répondre aux cas de harcèlements sexuels parmi ses étudiants.

L'une des affiches de la campagne nationale contre les violences sexuelles et sexistes dans l'enseignement supérieur.
L'une des affiches de la campagne nationale contre les violences sexuelles et sexistes dans l'enseignement supérieur.

Clermont-Ferrand, France

Le principe est simple : un numéro de téléphone et une adresse mail à disposition des étudiants et étudiantes qui souhaiteraient signaler un cas de harcèlement sexuel ou sexiste. "La personne, victime ou témoin, sera écoutée, accompagnée, conseillée, aidée dans les démarches et orientée vers la bonne structure, le bon interlocuteur pour la suite", explique Agnès Roche, vice-présidente de l'Université Clermont Auvergne et référente égalité femme-homme.

Une cellule joignable en permanence

Un nouvel outil qui s'appuie sur dix volontaires, formés à l'écoute, et qui répond à une demande du ministère de l'Enseignement supérieur. Faut-il comprendre qu'il y avait un réel besoin ? "De toute façon, l'université n'est pas différente de la société donc il est assez logique que nous aussi, nous soyons touchés par ce genre de fléau", reconnaît Agnès Roche.

La mise en place de cette cellule d'écoute s'accompagne d'une campagne d'affichage dans les couloirs de l'université.

► La cellule d'écoute harcèlement sexuel de l'Université Clermont Auvergne est joignable au 07 88 91 82 86 ou par mail cellule-harcelementsexuel@uca.fr