Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une centaine d'enseignants et personnels des écoles manifestent à Guéret

-
Par , France Bleu Creuse

Mouvement de grève national et manifestations ce mardi des enseignants et personnels des écoles. A Guéret, ils étaient environ 90 à s'être rassemblés pour dénoncer la future carte scolaire et des conditions de travail dégradées à cause de la crise sanitaire.

Rassemblement d'une petite centaine d'enseignants et personnels des écoles devant l'inspection d'académie à Guéret
Rassemblement d'une petite centaine d'enseignants et personnels des écoles devant l'inspection d'académie à Guéret © Radio France - Valérie Menut

"On nous propose la suppression de 3 postes d'enseignants du 1er degré dans le département (dans le cadre de la carte scolaire NDLR) alors que quotidiennement on n'est incapable d'assurer la continuité du service public avec la semaine dernière 10% des classes qui étaient fermées. Ce n'est pas seulement lié à la crise sanitaire, c'est lié à _l'incapacité de l'institution à répondre aux remplacements d'enseignants absents_. Alors se dire que l'année prochaine on pourrait répondre à ça avec moins de postes, alors qu'on perd très peu d'élèves (on nous annonce 15 élèves en moins), c'est insupportable" dénonce Fabrice Couegnas, secrétaire du CHSCT Education Nationale en Creuse.

Une colère relayée par Cédric, instituteur à Saint Hilaire La Plaine qui avoue ne pas manifester d'habitude, mais là, aujourd'hui, il est descendu dans la rue "en tant que parent d'élève. Pour ma fille qui est en CM1. Parce qu'elle fait partie de ces élèves qui depuis le début de l'année ont eu des jours d'absence non remplacés. Ca fait des années qu'elle a des jours d'école en moins parce que les instits ne sont pas remplacés. Avec la crise sanitaire, c'est amplifié et plus visible. Et avec tout ça, je me dis qu'elle va peut-être avoir des difficultés alors que dans un cadre normal elle ne les aurait pas eues. Elle subit les conséquences de tout. Les enfants en pâtissent c'est dommage".

Le protocole sanitaire pour contrer le Covid-19 exige en effet qu'en cas d'absence d'un enseignant, non remplacé, les élèves ne soient pas répartis dans les autres classes. De fait, ils n'ont plus cours et doivent rester chez eux. Sur certains aspects, ce protocole sanitaire est aussi pointé du doigt par les manifestants : "incohérent, relève Fabrice Couegnas, "tout n'est pas mis en oeuvre pour garantir la sécurité du personnel et des élèves puisqu'aujourd'hui un élève qui est contrôlé positif en maternelle, l'administration considère qu'il n'y a pas de cas contact parce qu'il fait partie de la tranche 0-11 ans. On ne comprend pas".

Parmi les manifestants à Guéret, il y avait aussi des agents territoriaux, comme Nadia Paulin qui travaille dans une école maternelle à Felletin. Secrétaire départementale FSU agents territoriaux, elle relève un "mécontentement général et des _difficultés à appliquer un protocole sanitaire très dur_, parce qu'on manque de moyens en personnels, les absents ne sont pas forcément remplacés, c'est une surcharge de travail et aussi une responsabilité accrue cette désinfection poussée à mener au quotidien dans les établissements scolaires. C'est beaucoup de stress en plus" conclue-t-elle. 

Au niveau national, le ministère de l'Education Nationale a relevé 12,16% de grévistes. Une moyenne légèrement plus élevée dans l'académie de Limoges avec 12,66% de grévistes.

Les manifestants ont collé quelques affiches sur les locaux de l'inspection d'académie à Guéret
Les manifestants ont collé quelques affiches sur les locaux de l'inspection d'académie à Guéret © Radio France - Valérie Menut
Enseignants et personnels des écoles rassemblés à Guéret, devant une école fermée pour cause de grève.
Enseignants et personnels des écoles rassemblés à Guéret, devant une école fermée pour cause de grève. © Radio France - Valérie Menut
Choix de la station

À venir dansDanssecondess