Éducation

Une classe pour enfants autistes ouvrira à Saint Lô au mois de novembre

Par Clémentine Vergnaud, France Bleu Cotentin jeudi 1 septembre 2016 à 19:48

Une classe pour enfants autistes ouvrira à Saint Lô à partir du mois de novembre 2016. Photo d'illustration.
Une classe pour enfants autistes ouvrira à Saint Lô à partir du mois de novembre 2016. Photo d'illustration. © Radio France - Clémentine Vergnaud

C'est une des bonnes nouvelles de la rentrée : l'inspecteur d'académie de la Manche vient d'annoncer l'ouverture d'une classe pour enfants autistes à Saint Lô à partir du mois de novembre 2016. C'est la deuxième classe de ce type qui ouvre dans la Manche après celle de Cherbourg.

Le maire de Saint Lô, François Brière, a le sourire en cette rentrée 2016. Il vient d'apprendre que sa ville accueillera une classe pour enfants autistes à partir du mois de novembre 2016, juste après les vacances de la Toussaint. C'est l'inspecteur d'académie de la Manche qui lui a annoncé cette bonne nouvelle le mercredi 31 août, juste avant la rentrée. La classe sera installée au sein de l'école Raymond-Brûlé. Elle accueillera six à sept enfants, avec autant d'encadrants pour les accompagner. La structure qui se chargera de ces enfants reste encore à définir : c'est l'agence régionale de santé de Normandie et l'inspection d'académie qui vont choisir les encadrants d'ici deux à trois semaines. Elles définiront aussi le "périmètre d'accueil", à savoir si des enfants qui n'habitent pas la commune de Saint Lô mais l'agglomération pourront prétendre à une place par exemple. Une fois que ces décisions seront prises, la commune de Saint Lô rencontrera l'inspection d'académie et l'ARS pour voir quelles dispositions doivent être prises : aménagement particulier, matériel, sécurité, etc. C'est la deuxième classe pour autistes qui ouvre dans la Manche après celle de Cherbourg, ouverte depuis novembre 2014 à l'école Robert-Doisneau.

Un pas de plus vers l'inclusion

Pour le maire François Brière, l'ouverture de cette classe est très positive : "Depuis plusieurs années, les familles demandaient cette classe à juste titre et c'est vraiment très bien que ça leur soit accordé. Je suis content que la Ville puisse se mobiliser pour ce besoin parce qu'il existe et qu'il est spécifique." Le maire qui souligne que depuis plusieurs années, "on parle beaucoup d'inclusion. Et avec cette mesure concrète et positive on renforce cette inclusion des enfants autistes dans notre société." Autre avantage : l'ouverture de cette classe présente un argument d'attractivité pour la ville auprès des parents dont les enfants sont autistes.