Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Une école de cuisine chinoise va ouvrir à Saint-Etienne en septembre 2020

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire, France Bleu

Un groupe chinois d'école de cuisine a choisi Saint-Etienne pour ouvrir la première école chinoise de perfectionnement en cuisine installée en France. Un projet mené par le chef stéphanois Jean-Jacques Borne, dans l'ancien presbytère de l'église Sainte-Marie.

Le presbytère Sainte-Marie de Saint-Étienne (capture d'écran) - Google Street View
Le presbytère Sainte-Marie de Saint-Étienne (capture d'écran) - Google Street View -

Saint-Étienne, France

La première école de cuisine chinoise va ouvrir ses portes à Saint-Etienne en septembre 2020 ! Le presbytère de l'église Sainte-Marie a été choisi par un groupe chinois (Wiang Sen) pour y installer cette école de perfectionnement en cuisine et pâtisserie. C'est le célèbre cuisinier stéphanois, Jean-Jacques Borne qui est à l'initiative du projet. 

La première école chinoise de cuisine en France 

C'est la première fois que des investisseurs chinois ouvrent une école de cuisine en France. Un projet unique qui est né il y a deux ans grâce à  Jean-Jacques Borne, meilleur ouvrier de France stéphanois. Depuis cinq ans, il donne des cours de cuisine en Chine, "je me suis lié d'amitié avec un investisseur qui a ouvert une quinzaine d'écoles de cuisine en Chine, explique-t-il, je lui ai proposé d'en ouvrir une en France".

Au centre, le maire Gaël Perdriau et Jean-Jacques Borne.  - Radio France
Au centre, le maire Gaël Perdriau et Jean-Jacques Borne. © Radio France - Nérissa Hémani

Après avoir fait le tour des châteaux de la Loire, Jean-Jacques découvre le presbytère de l'église Sainte-Marie à Saint-Etienne. "J'ai tout fait pour que ce soit Saint-Etienne parce que je ne voulais pas aller ailleurs" raconte le cuisinier. 

Une nouvelle vie pour le presbytère stéphanois

Après huit ans sans occupation, les 1.200 m² du presbytère de l'église Sainte-Marie vont être totalement réaménagés par des architectes stéphanois. Le but est de créer une école haut de gamme privée pour compléter la formation des étudiants chinois pendant six mois. Une école de cuisine et de pâtisserie qui accueillera 160 élèves par an, des chinois avec déjà trois ans d'expérience dans le métier. Au total six professeurs  seront recrutés et donneront leurs cours en français. Le nom de l'école a été choisi par le groupe chinois : LBM ( La Boîte Magique). 

Une attractivité économique renforcée pour la ville

Pour le maire de Saint-Etienne, Gaël Perdriau, cette nouvelle école est une aubaine. " C'est un bâtiment qui va retrouver une activité. Cela correspond également aux objectifs de développement de la vie étudiante dans la ville. Si j'ajoute à cela les trois millions d’investissement des Chinois pour équiper et rénover le bâtiment, c'est forcément un super projet" se réjouit le maire. 

Si tout se passe comme prévu, le groupe chinois réfléchit à l'installation d'une deuxième école de cuisine à Saint-Etienne. 

Choix de la station

France Bleu