Éducation

Une école Montessori pourrait bientôt voir le jour en Mayenne !

Par Marion Dambielle-Arribagé, France Bleu Mayenne lundi 12 septembre 2016 à 6:00

La pédagogie Montessori repose sur l'utilisation de matériel adapté à l'enfant, qu'il peut utiliser à son rythme
La pédagogie Montessori repose sur l'utilisation de matériel adapté à l'enfant, qu'il peut utiliser à son rythme © Radio France - Marion Dambielle-Arribagé

Deux mayennais, Harry Langevin et Emeline Goergler, veulent créer une école Montessori dans notre département. Elle pourrait ouvrir à la rentrée prochaine et sera destinée aux enfants de maternelle et de primaire.

La pédagogie Montessori, c'est une méthode éducative alternative, qui vise à rendre l'enfant plus autonome, en le laissant apprendre à son rythme. Il existe une centaine d'écoles Montessori en france, ainsi qu'une demi-douzaine de collèges, mais rien dans notre département. Deux mayennais, Harry Langevin et Emeline Goergler, ont donc décidé de se lancer dans l'aventure.

Une scolarité qui s'adapte au rythme de l'enfant

Harry Langevin est l'un des fondateurs de l'association LM Petits Pas, qui vise à financer des thérapies innovantes à l'étranger pour Marius et Lucas, deux enfants infirmes moteurs cérébraux (Harry est le papa de Marius). Des enfants qui ont bien du mal à trouver leur place dans le système scolaire "classique". "Marius et Lucas sont scolarisés, mais c'est très compliqué, et c'est remis en cause à chaque rentrée. Avec la méthode Montessori, c'est la scolarité qui s’adapte au rythme de l’enfant, pas l'inverse. Marius et Lucas ont un rythme beaucoup plus lent que les autres, ils apprendraient beaucoup mieux dans un environnement qui les encourage à aller à leur propre vitesse."

Des enfants épanouis

Emeline Goergler, elle, est éducatrice de jeunes enfants. Elle a découvert cette pédagogie alternative il y a plusieurs années lors de sa formation. Elle a alors effectué un stage de dix mois dans un établissement Montessori, et a été complétement conquise :"Il y avaient des enfants en échec scolaire, qui avaient une phobie de l'école, qui étaient considérés comme hyperactifs...et qui étaient heureux d'aller à l'école ! Ce sont des enfants qui au final sont quasiment tous en avance sur le programme "classique", car ils apprennent quand ils ont envie d'apprendre, et un enfant est naturellement ravi d'apprendre plein de choses. Je sentais les enfants véritablement épanouis, et j'ai su que c'était dans ce genre de structure que j'avais envie de travailler. Mais en arrivant en Mayenne, il n'existait rien de ce genre..." Emeline applique déjà la méthode Montessori chez elle, avec ses propres enfants. L'année prochaine, elle va suivre une formation qualifiante à Angers, pour parfaire ses connaissances, afin d'encadrer, ensuite, la future classe. "Avec la pédagogie Montessori, on ne parle pas de professeur ou d'enseignant. L'adulte est là pour guider, pour accompagner, si besoin, mais c'est l'enfant qui apprend par lui-même."

A la recherche d'un local

Cette école pourrait ouvrir à la rentrée prochaine (septembre 2017) et accueillir une quinzaine d'enfants, de 3 à 10-11 ans. Reste pour l'instant à trouver un local, dans le secteur de Chateau-Gontier. Dans l'idéal un bâtiment de 80-90m2, avec une cour ou un jardin. Les écoles Montessori sont privées, et donc payantes. Il faut compter en général entre 300 et 400 euros par mois (de quoi couvrir le loyer et les charges ainsi que le salaire de l'éducateur).