Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Lecture obligatoire vingt minutes par jour au collège de Fessenheim

mercredi 31 janvier 2018 à 16:32 Par Patrick Genthon, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Pendant une semaine, à heure fixe, les élèves et le personnel du collège Félix Éboué de Fessenheim vont s'astreindre à 20 minutes de lecture. Cette initiative, imaginée par la principale et un professeur documentaliste, sera reconduite à cinq reprises durant l'année scolaire.

La classe de 5eme B en seance de lecture
La classe de 5eme B en seance de lecture © Radio France - Patrick Genthon

Fessenheim, France

C'est une expérience originale menée au collège Felix Eboué de Fessenheim. Pendant une semaine, chaque jour à 10h30, les cours s’arrêtent pour une séance de lecture de vingt minutes. L’exercice est imposé à toutes les classes du collège, mais aussi à l'ensemble du  personnel. Une initiative conjointe du documentaliste et de la principale.

Chacun peut amener son propre livre

Les élèves peuvent amener un livre ou bien en emprunter un au Centre de Documentation et d'Information (CDI) ou à la médiathèque. Muriel Schuster, la principale de l’établissement, trouve que l’accueil auprès des professeurs a été très favorable.

Parce qu'ils voient l’intérêt de la lecture, puisque lire c'est avoir ensuite la capacité de comprendre des consignes, de rédiger correctement, de ne plus faire des fautes d'orthographe.

Dans la classe de 5e B, beaucoup d’élèves ont en mains une bande dessinée. "L’important est de lire, qu’importe l'ouvrage" pour Pascale Lenormand , professeure d'arts plastiques.

Déjà le plaisir de lire, de voir les autres lire autour de soi, cela fait aussi partie de notre travail d’éducateur de leur montrer que lire c'est important".

Les éleves amènent un livre ou peuvent en choisir un sur place - Radio France
Les éleves amènent un livre ou peuvent en choisir un sur place © Radio France - Patrick Genthon

Louane 12 ans est ravie de cette opération. C'est un vrai plaisir pour elle, car elle aime passionnément la lecture.

Au début j'aimais pas trop lire, maisma mère m'avait acheté un livre que j'ai beaucoup aimé et ça a changé". Ensuite elle a lu d'autres livres, jusqu'à attraper le virus de la lecture.

Selon elle "si les parents laissent trop _leurs enfants devant les écrans_, il ne vont pas aimer lire".

Reportage lors d'une séance "lecture" au collège de Fessenheim

Le collège de Fessenheim accueille 430 élèves - Radio France
Le collège de Fessenheim accueille 430 élèves © Radio France - Patrick Genthon

Interview en cours de récréation pour connaitre les réactions

L'expérience qui a débuté le mardi 30 janvier sera reconduite cinq semaines par an au collège Félix Éboué de Fessenheim. Un établissement qui compte 430 élèves.