Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Une lycéenne de Laval primée au concours général des lycées et métiers

-
Par , France Bleu Mayenne

Elle est une des trois meilleurs élèves dans sa spécialité, les sciences et technologies de la santé et du social, la Lavalloise Ludivine Rubion est primée cette année au concours général des lycéens et des métiers. Reportage de Sarah Saltiel-Ragot.

Ludivine Rubion, élève au lycée Haute-Follis de Laval, primée dans sa spécialité ST2S au concours général des lycéens et métiers 2019
Ludivine Rubion, élève au lycée Haute-Follis de Laval, primée dans sa spécialité ST2S au concours général des lycéens et métiers 2019 © Radio France - Sarah Saltiel-Ragot

Laval, France

Chaque année, le concours général des lycéens et des métiers récompense les meilleurs élèves dans différentes catégories. Ludivine Rubion vient d'obtenir son bac "ST2S", sciences et technologies de la santé et du social, au lycée Haute-Follis et elle a appris cette semaine qu'elle allait à la Sorbonne, à Paris, recevoir un prix. 

Une élève repérée par ses professeurs

"Ludivine a toujours eu le plaisir d'apprendre, le plaisir de disserter et là, c'est une très belle récompense," confie son enseignante Héléna Helbert. "On avait repéré ses capacités," poursuit sa collègue, Béatrice Carré, "donc on lui a proposé de participer au concours et elle a accepté." Ludivine s'est dit qu'elle n'avait "rien à perdre", elle s'est donc lancée. 

Un long concours face à des candidats venus de toute la France

La même année que son baccalauréat, Ludivine a donc passé des épreuves écrites pour ensuite accéder aux oraux qui réunissaient les douze meilleurs de sa spécialité. "Quand je suis sortie des oraux, je me suis dit "ce n'est pas possible !"" raconte la lycéenne. "Elle m'a dit : "L'oral c'est trop dur, on n'ira jamais à Paris,"" se souvient Stéphanie, sa maman, "et pour finir, on y va à Paris !" La jeune primée reçoit son prix à la Sorbonne des mains du ministre de l'éducation nationale, Jean-Michel Blanquer. Un moment "impressionnant"