Éducation

Dans l'Indre, 1.000 tablettes seront distribuées aux collégiens d'ici la fin de l'année

Par Justine Dincher, France Bleu Berry lundi 5 septembre 2016 à 10:23

(Image d'illustration)
(Image d'illustration) © Maxppp - Denis Sollier

Annoncé en mai 2015 par François Hollande, le plan numérique est progressivement déployé dans les établissements français. Dans l'Indre, douze collèges ont intégré le dispositif. 1.000 tablettes seront distribuées d'ici la fin de l'année.

C'est l'école du 21ème siècle ! 25% des collégiens français (contre 40% espérés) sont équipés en tablette depuis la rentrée. Dans l'Indre, le plan numérique est déployé progressivement. L'an dernier, cinq collèges avaient participé à l'expérimentation lancée par le gouvernement. En 2016, sept nouveaux établissements du département rejoignent le dispositif.

Bilan contrasté pour la mise en place l'an dernier

En 2015, 420 tablettes ont été distribuées à certains élèves de 5ème (qui ont conservé ce matériel pour leur rentrée en 4ème cette année). Les cinq établissements qui participaient à cette expérimentation l'année dernière étaient : Rosa Parks à Châteauroux, Diderot à Issoundun, Saint-Exupéry à Eguzon, Hervé Faye à Saint-Benoît-du-Sault et Jean Moulin à Saint-Gaultier. Dans ces collèges, chaque élève s'est vu remettre une tablette.

Cette année, la mise en place du projet continue mais avec quelques changements : "cela a été compliqué l'an dernier, il n'y avais pas que des avantages", reconnait Serge Descout, président du Conseil départemental de l'Indre (collectivité en charge des collèges), "quand les enfants repartent avec des tablettes chez eux, le risque c'est que le lendemain matin, certains l'aient oubliée. D'autres tablettes sont parfois endommagées ou déchargées". Cette année, pour la rentrée 2016, le Conseil départemental a donc décidé de s'y prendre autrement.

Des tablettes désormais partagées entre plusieurs élèves

Sept nouveaux collèges se sont engagés sur la base des classes mobiles, permettant un usage partagé des équipements mis à disposition dans les établissements. Il ne s'agit donc plus d'une dotation individuelle (400 tablettes continueront à être distribuées aux nouveaux élèves de 5ème des collèges qui sont entrés dans le dispositif l'an dernier). 320 tablettes seront affectées pour ces classes mobiles. Cela concerne les collèges Rollinat à Argenton-sur-Creuse, S.Limousin à Ardentes, G.Sand à La Châtre, Ménigouttes au Blanc, J.Rostand à Tournon-Saint-Martin, F.de Lesseps à Vatan et Calmette Guérin à Ecueillé.

Pour cette rentrée, douze collèges de l'Indre sont donc engagés dans ce plan numérique. D'ici la fin de l'année, 1.000 tablettes auront été distribuées.

La majorité des collèges équipés, en zone rurale

La majorité des établissements concernés se situe en zone rurale : "nous avons visé en priorité les petits collèges", explique Pierre-François GACHET, directeur des services départementaux de l’Éducation nationale, "nous avons voulu donner une chance supplémentaire aux enfants qui sont loin des centres urbains. Le numérique est le meilleur outil pour leur donner accès aux mêmes services, aux mêmes ouvertures que les autres enfants".

En 2016, le Conseil départemental de l'Indre dépensera 363.000 euros pour l'achat d'équipements et de logiciels. L’État co-financera ces projets en versant 210.000 euros. 270.000 euros seront également débloqués par le Département, pour le renouvellement du matériel informatique. "Certains départements sont en train de dire 'non' à ce plan numérique, moi je dis 'oui' !", s'enthousiasme Serge Descout, "notre département est exemplaire en la matière".