Éducation

Une rentrée scolaire sous haute sécurité

Par Hélène Battini, France Bleu RCFM lundi 5 septembre 2016 à 11:33 Mis à jour le lundi 5 septembre 2016 à 11:34

Philippe Lacombe - recteur de l'académie de Corse
Philippe Lacombe - recteur de l'académie de Corse

Près de 48 000 élèves ont repris le chemin de l'école ce lundi. Une rentrée scolaire 2016 marquée par les mesures de sécurité sous l'état d'urgence mais aussi par la réforme des collèges.

Une rentrée 2016 dans un contexte national très tendu après les attentats survenus dans le pays cet été. En effet c'est sous le régime de l'état d'urgence qu'elle s'effectue cette année. Des mesures de sécurité ont d'ailleurs été annoncées en début de semaine dernière conjointement par le ministère de l'éducation et de l'intérieur. A titre d'exemple, une cellule de crise a été créée dans chaque académie, la sécurité et la surveillance seront renforcées aux abords des écoles et les plans particulier de mise en sûreté doivent être obligatoirement mis à jour dans chaque établissement. Le recteur d'académie, Philippe Lacombe, invité de RCFM ce lundi 5 septembre.

Philippe Lacombe - Recteur de l'académie de Corse

En Corse, une attention particulière sera accordée au groupe scolaire de Sisco après la rixe survenue le 13 août dernier. Notamment au vu des nombreuses menaces proférées à l'encontre de la population de la commune sur les réseaux sociaux. Des mesures de sécurité seront d'ailleurs en place dès ce lundi avec un agent de surveillance à plein temps. Une psychologue sera mise également à disposition durant la première semaine de la rentrée. Enfin des caméras de surveillance seront installées et deux emplois de service civique seront créés afin de surveiller les écrans vidéos et encadrer les élèves.

2016 : la réforme du collège

48 242 élèves font leur rentrée scolaire ce lundi en Corse, 26 149 uniquement dans le premier degré. L'Académie de Corse disposera cette année d'un budget de plus de 280 millions d'euros dont 95% consacrés aux dépenses de personnels. Au total ce sont 4 430 emplois qui sont attribués dont les trois quarts concernent des postes d'enseignants qui seront répartis dans les 302 établissements de l'île. Des enseignants au cœur de la réforme du collège mise en place cette année et dont le mot d'ordre est la "pluridisciplinarité". 

Philippe Lacombe - Recteur de l'académie de Corse