Infos

Rentrée sous haute sécurité à Montpellier : le maire menace d'augmenter les impôts

Par Claire Moutarde, France Bleu Hérault mercredi 31 août 2016 à 9:11

Philippe Saurel dans les locaux de France Bleu Hérault
Philippe Saurel dans les locaux de France Bleu Hérault © Radio France - Claire Moutarde

La mairie de Montpellier estime à 15 millions d'euros le coût pour la ville de l'application des mesures de sécurité dans les écoles. Philippe Saurel dénonce l'amateurisme du ministère de l'Éducation nationale et menace d'augmenter les impôts locaux de 12%.

La mairie de Montpellier dénonce le délai trop court laissé aux mairies pour mettre en place les mesures de sécurité. autour des écoles en cette rencontrée scolaire 2016. Philippe Saurel était l'invité de France Bleu Hérault ce mercredi matin.

"Moi je ne suis pas parti en vacances cet été."

Philippe Saurel

Parmi les mesures, des fouilles des sacs à l'entrée des établissements scolaires, des visiophones, des rideaux aux fenêtres pour empêcher la vue à l'intérieur, le contrôle d'identité des personnes étrangères à l'établissement, une sirène d'alarme différente de celle déjà en place en cas d'incendie et la consigne d'éviter les attroupements aux abords des écoles.

Isabelle Marsala, adjointe à la réussite éducative de Montpellier estime à 10 millions d'euros le coût pour embaucher du personnel pour effectuer les fouilles à l'entrée des écoles : "On n'a pas 123 policiers municipaux qui pourront rester deux heures le matin, deux heures entre midi et deux et trois heures le soir."

"On va arriver très vite à une ambiance à couteaux tirés dans les écoles."

Isabelle Marsala

"Il faut que je mette du barbelé à cinq mètres ?"

Isabelle Marsala

Partager sur :