Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation
Dossier : Séisme du 11 novembre 2019 dans la Drôme et en Ardèche

Une semaine après le séisme au Teil, une rentrée particulière pour les élèves

-
Par , , France Bleu Drôme Ardèche

Une semaine après les énormes dégâts du tremblement de terre du 11 novembre, les écoliers et les collégiens du Teil ont pu tous reprendre les cours ce lundi matin, dans des locaux provisoires pour une partie d'entre eux. Il n'y a pas encore de solution pour les lycéens.

La salle Paul Avon a été aménagée pour accueillir les enfants de l'école du centre
La salle Paul Avon a été aménagée pour accueillir les enfants de l'école du centre © Radio France - Pierre-Jean Pluvy

Le Teil, France

Les enfants du Teil ont fait leur rentrée ce lundi après une semaine sans cours suite au séisme du lundi 11 novembre. Près de la moitié des classes des écoles, 19 sur 41, sont endommagées et inutilisables. Une partie des élèves a donc repris dans des locaux temporaires. L'école du centre a ainsi emménagée à la salle Paul Avon où des cloisons ont été posées à la hâte pour recréer des salles de classe. Et pour insonoriser le plus possible, on a utilisé les moyens du bord : ce sont des balles de tennis qui ont été mises sur les pieds des chaises ! Les enseignants ont amené en fin de semaine un maximum d'objets de l'école pour recréer un environnement familier et sécurisant pour les enfants.

Des discussions pour gérer le traumatisme

Pour les écoles et le collège privés, les élèves se sont installés à la maison diocésaine de la commune voisine de Viviers. Ce sont les parents qui ont conduit les enfants ce lundi matin. A partir de jeudi, des cars assureront la navette entre le Teil et Viviers. De son côté, le collège public Marcel Chamontin a repris les cours normalement car les bâtiments ne sont pas endommagés. Partout, l'accueil de ce lundi, ce sont surtout des discussions pour que les élèves s'expriment sur le traumatisme et apprennent à gérer leurs émotions. C'est un soulagement pour les parents : "c'est important qu'ils puissent reprendre un semblant de vie normale" disent-ils unanimement.

En revanche, pas de rentrée pour les lycéens car il n'y a pas encore de solution pour les lycées privé et public. Les élèves devraient recevoir des devoirs à faire à la maison en attendant une solution pérenne. Et les stages en entreprise des sections pro vont être anticipés. Un appel aux entreprises a été lancé en ce sens.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu