Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Université d'Orléans : le rapport d'inspection sur le déficit de 12 millions ne sera pas publié !

-
Par , , France Bleu Orléans

Circulez, il n'y a rien à voir !! L'Université d'Orléans ne publiera pas le rapport de l'inspection générale de l'Education sur les causes du déficit de l'établissement. La FSU se dit " écoeurée et indignée" par ce manque de transparence.

En raison du déficit de l'Université, des restrictions ont été décidées dans tous les départements
En raison du déficit de l'Université, des restrictions ont été décidées dans tous les départements © Maxppp - Christelle Besseyre

Orléans, France

Le Président de l'Université, Ary Bruand, l'a annoncé vendredi en Conseil d'Administration. Le rapport de l'Inspection Générale de l'Education Nationale sur le déficit de l'établissement ne sera pas rendu public. En tous cas, pas pour l'instant. Ce rapport avait été diligenté à l'été dernier pour comprendre comment l'Université d'Orléans se retrouve avec un trou de 12 millions d'euros. Les personnels, les enseignants et les étudiants espéraient en savoir plus notamment la gestion de l'ancien président, Youssoufi Touré et ses possibles dérives. Mais, le Ministère de l'Enseignement supérieur ne souhaite pas rendre public ces éléments.

Négligences ou malversations ? On ne sait pas ce qui a causé le déficit de l'Université d'Orléans

Les explications de François Guéroult

Ce manque de transparence sur les comptes de l'Université d'Orléans a suscité quelques réactions. Le syndicat FSU se dit " écoeuré et indigné". Les élus locaux, qui siègent au Conseil d'Administration de l'Université, se posent aussi des questions. Béatrice Barruel, la Vice Présidente d'Orléans Métropole chargé de l'Enseignement Supérieur, demande à avoir au moins les conclusions du rapport de l'Inspection Générale de l'Education. C'est dit-elle " la moindre des choses". La Métropole Orléans, ex Agglo Orléans, subventionne des projets de recherche et envisage aussi le transfert d'une partie de l'université sur le site de l'ancien hôpital Madeleine.

La Vice Présidente d'Orléans Métropole demande la publication des conclusions du rapport

Depuis, le début de cette année 2017, l'Université a instauré un plan d'économies de 3 millions d'euros. Ca se traduit par le non remplacement des postes vacants mais aussi des suppressions de cours ou de TD.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu