Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Université de Lorraine : la Covid-19 perturbe la rentrée

-
Par , France Bleu Lorraine Nord, France Bleu Sud Lorraine

La rentrée scolaire a eu lieu la semaine dernière pour les 60.000 étudiants de l'Université de Lorraine. Mais la crise sanitaire bouleverse la tenue des cours. Un cluster a déjà été identifié à l'Ecole des Mines de Nancy, d'autres pourraient se déclarer dans les tout prochains jours.

Les gestes barrières à l’Université de Lorraine à Metz
Les gestes barrières à l’Université de Lorraine à Metz © Radio France - Julie Seniura

A peine la rentrée universitaire passée, qu'un premier foyer de contamination à la Covid-19 a été identifié, au sein de l'Ecole des Mines de Nancy. Les étudiants infectés sont placés à l'isolement, et leurs cours se font désormais à distance. Pierre Mutzenhardt, le président de l'Université de Lorraine, le sait : d'autres clusters vont se déclarer dans les jours ou les semaines qui viennent. "Ces clusters se sont développés lors de soirées d'intégration, que nous n'avions pas autorisées. Ca a des conséquences : ça pénalise les étudiants, qui sont placés à l'isolement, ça perturbe le fonctionnement de l'université.

Néanmoins, ces clusters étant identifiés, le bon déroulement de la rentrée n'a pas été impacté. L'Université de Lorraine a pu anticiper les contraintes sanitaires dès le mois de juillet, grâce à son expérience acquise lors du confinement en mars dernier. 

Emplois du temps adaptés

Chaque formation, chaque emploi du temps a été étudié : quels cours nécessitent absolument une présence, quels autres peuvent se faire à distance... Résultat : certains cours se font par roulement, avec une partie seulement des étudiants. D'autres se font en visioconférence, en direct ou après coup, puisque les cours sont filmés. L'Université de Lorraine a d'ailleurs investi 300.000 euros en matériel, pour la captation numérique des enseignements. 

Le port du masque est obligatoire sur l'ensemble des campus ; la règle d'un siège occupé sur deux s'applique dans les amphithéâtres ; et l'université a distribué 260.000 masques lavables et 60.000 fioles de gel hydroalcoolique à ses étudiants. Plus de 260 jeunes ont également été formés pour servir de guides à leurs camarades, afin de bien faire respecter les gestes barrières.

Des tests de dépistages gratuits et sans ordonnance seront par ailleurs organisés dès la semaine prochaine sur l'ensemble des campus lorrains, en partenariat avec l'Agence régionale de santé du Grand Est, et les hôpitaux de Nancy-Brabois et de Metz-Thionville.

Pierre Mutzenhardt, président de l’Université de Lorraine
Pierre Mutzenhardt, président de l’Université de Lorraine © Radio France - Julie Seniura

650 nouveaux bacheliers supplémentaires

L'Université de Lorraine doit aussi composer avec un nombre d'étudiants un peu plus important : 10.000 nouveaux bacheliers, dont 650 de plus que l'an dernier. Selon Sabine Chaupain-Guillot, la Vice-Présidente de l'université en charge de la formation, cela s'explique par "les bons résultats au baccalauréat" en juillet dernier, mais aussi parce que "les jeunes Lorrains ont fait le choix de rester dans la région".

Plan de relance pour réhabiliter les bâtiments

L'Université de Lorraine a par ailleurs de bons espoirs de bénéficier du plan de relance du gouvernement. Elle va déposer dans les prochains jours un dossier pour financer la réorganisation des extérieurs de l'Ile du Saulcy à Metz : davantage de modes de transports doux, refonte de la politique de stationnement, et des voitures reléguées sur les pourtours de l'île. Le plan de relance pourrait permettre aussi la réhabilitation de l'aile gauche du bâtiment D, l'un des plus vétustes du campus. La rénovation de l'aide droite, dont les travaux vont commencer incessamment, sont déjà financés par le contrat Etat-Région 2015-2020.

Le campus du Saulcy de l’Université de Lorraine à Metz
Le campus du Saulcy de l’Université de Lorraine à Metz © Radio France - Julie Seniura
Choix de la station

À venir dansDanssecondess