Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Université de Tours : chantiers à venir aux Tanneurs et Polytech

mardi 4 septembre 2018 à 17:33 Par Xavier Louvel, France Bleu Touraine

Ils seront entre 28.000 et 29.000 étudiants encore cette année à la faculté de Tours, un nombre stable par rapport aux années précédentes. D'ici 2020, deux chantiers vont occuper la présidence de l'Université : Polytech et les Tanneurs.

Le site des Tanneurs accueille chaque année 30% de l'effectif total de l'université de Tours
Le site des Tanneurs accueille chaque année 30% de l'effectif total de l'université de Tours © Radio France - Xavier Louvel

Indre-et-Loire, France

Il y a actuellement 18.000 étudiants inscrits à l'université de Tours, comme l'an passé à la même époque. Ils seront au final entre 28.000 et 29.000 mille étudiants encore cette année, un nombre stable par rapport aux années précédentes. Le chiffre a été communiqué par le président de l'Université Philippe Vendrix lors de sa traditionnelle conférence de presse de rentrée. 

Polytech agrandie, les Tanneurs rénovés

Annoncés par le précédent président de l'Université Loïc Vaillant, les chantiers Polytech et Tanneurs se précisent. Polytech va être agrandie, avec un début de chantier espéré en 2019 voir 2020. Un nouveau bâtiment va voir le jour sur le site de Grandmont. "L'arbitrage financier n'est pas encore fait : 15, 17, 20 ou 24 millions d'euros" dit le président de l'Université Philippe Vendrix. L'agrandissement est devenu nécessaire face à la pression étudiante (ils sont actuellement 1300 étudiants chaque année). L'urgence, c'est aussi d'abandonner des locaux qui sont dans la zone inondable. 

Le site des Tanneurs, classé B par une étude du ministère de l'enseignement supérieur

L'autre chantier majeur de l'université de Tours va toucher le plus visible des bâtiments, construit au début des années 70, le site des Tanneurs qui accueille les filières lettres, langues, arts et sciences humaines. Il va avoir droit à un lifting extérieur pour un budget de 15 millions d'euros. Le site des Tanneurs souffre avec le temps. Il n'est pas en ruine, mais nécessite de gros travaux de rénovation. Le ministère de l'enseignement supérieur l'a classé en B, donc en plutôt bon état. Le ravalement va être fait pour en finir notamment avec ces filets installés côté rue des Tanneurs. Il y aura aussi l'isolation des terrasses, sources d'infiltrations. L'isolation du bâtiment aussi sera réalisé avec un double sas du côté de la salle Thélème. Ce chantier pourrait démarrer dès l'an prochain, financé par l'Université, mais aussi l'Etat, la Région et la Métropole.