Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Université : un appel à la grève et à manifester ce mardi à Orléans

-
Par , France Bleu Orléans

Plusieurs syndicats d'enseignants et d'étudiants appellent à un mouvement de grève mardi 24 novembre contre la loi de programmation et de recherche, mais aussi pour demander des fonds d'urgence face à la précarité étudiante. A Orléans, une manifestation statique est prévue à 14h devant le rectorat.

Université d'Orléans
Université d'Orléans © Radio France - Lagain Aurelie

Plusieurs syndicats de l'université d'Orléans appellent à participer à la mobilisation nationale contre la loi LPR (Loi de programmation de la recherche), ce mardi 24 novembre. Le Snesup-FSU, Snasub-FSU, Sud-Education et l'Unef 45 dénoncent notamment des "atteintes aux missions de l'Université publique, au statut de l’enseignant-chercheur, aux modalités d’exercice des fonctions de l’enseignant-chercheur".

Ces organisations demandent "un moratoire sur le texte législatif afin d’associer dans le cadre d’un débat public contradictoire l’ensemble des enseignants-chercheurs des universités". 

Demande de revalorisation des bourses étudiantes et de déblocage de fonds d'urgence

Par ailleurs, poursuivent les signataires de cet appel à mobilisation, face au risque d'explosion de la pauvreté et de la précarité étudiantes en raison de la crise sanitaire, "nous exigeons des mesures d’urgence en termes de postes et de moyens financiers pour lutter contre toutes les formes de précarité dans l’ESR (établissement supérieur de recherche), ainsi qu’une revalorisation immédiate des bourses des étudiants. Tous les fonds d’urgence disponibles doivent être mobilisés, y compris ceux de l’Université d’Orléans".

Manif statique à Orléans ce mardi à 14h

Un appel à la grève est donc lancé ce mardi 24 novembre, dans le cadre de la journée de mobilisation nationale, et une mobilisation statique "dans le respect des mesures sanitaires" est organisé à Orléans à 14h, devant le rectorat.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess