Éducation

Université : Grenoble, numéro 1 des villes étudiantes

Par Nicolas Crozel, France Bleu Isère mercredi 7 septembre 2016 à 10:24

Lise Dumasy invitée de France Bleu Isère Matin
Lise Dumasy invitée de France Bleu Isère Matin - Nicolas Crozel

Le magazine "l'Etudiant" publie son palmarès annuel des villes universitaires ou il fait bon vivre et étudier. Cette année décroche la place de numéro 1 ! "De bonne augure pour la première rentrée de la nouvelle "Université Grenoble Alpes" se réjouit sur France Bleu Isère la présidente Lise Dumasy.

45 000 étudiants reprennent ces jours-ci le chemin du campus de Saint Martin d'Hères. C'est la rentrée universitaire. Une rentrée marquée cette année par la fusion des anciennes universités (Grenoble 1 Joseph Fourier, Grenoble 2 Pierre Mendès-France et Grenoble 3 Stendhal).

Cette rentrée dans la nouvelle "UGA Université Grenoble Alpes commence bien avec la publication du palmarès du magazine l’étudiant qui place Grenoble sur la première marche du podium des villes ou il fait bon vivre et bon étudier. "Une bonne nouvelle" se réjouit Lise Dumasy. la présidente de l'UGA vante les atouts de Grenoble (le campus, l'offre étudiante, le sport, la culture, etc....)

Lise Dumasy se réjouit du classement de Grenoble au palmarès de l'Etudiant

Une bonne nouvelle qui coïncide avec la naissance de l'UGA qui accueille 45 000 étudiants. Près de 200 diplômes des DUT aux doctorats sont proposés. L'offre grenobloise est riche et cette fusion va permettre plus de passerelles, plus de parcours pluridisciplinaires. La valeur ajoutée de Grenoble reste bien sur le secteur des sciences et des nouvelles technologies avec le label IDEX pour les filières de l'innovation. Mais, assure la présidente de l'UGA pas question d'abandonner les autres filières plus classiques, telles les lettres et les sciences humaines et sociales. Interrogée aussi sur la sécurité du campus en cette période de menace d'attentat et d'état d'urgence Lise Dumasy reconnait que "la sécurité absolue est impossible à assurer sur un campus qui est ouvert et qui doit le rester mais les moyens ont toutefois été renforcés" précise Lise Dumasy, notamment pour la "fête de la rentrée" organisée le jeudi 15 septembre.

La rentrée de l'UGA par Lise Dumasy

Partager sur :