Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Valence : les parents font aussi leur rentrée au collège Jean Zay

lundi 25 septembre 2017 à 3:30 Par Mélanie Tournadre, France Bleu Drôme Ardèche

Au vu du succès de l'an dernier, le collège Jean Zay à Valence dans la Drôme reconduit, cette année, le dispositif "école ouverte aux parents". Il permet à des parents d'élèves étrangers de prendre des cours de français avec des enseignants de l'établissement.

Collège Jean Zay à Valence.
Collège Jean Zay à Valence. © Radio France - Benjamin Billot

Des parents d'élèves vont également faire leur rentrée au collège Jean Zay, à Valence. L'établissement en réseau d'éducation prioritaire (REP) reconduit, cette année, le dispositif "école ouverte pour les parents".

Des cours de français pour les parents

Nesrin (à droite), maman d'élèves, suit depuis l'an dernier des cours de français au collège Jean Zay avec Charlotte (à gauche), enseignante. - Radio France
Nesrin (à droite), maman d'élèves, suit depuis l'an dernier des cours de français au collège Jean Zay avec Charlotte (à gauche), enseignante. © Radio France - Mélanie Tournadre

Depuis décembre dernier, le collège valentinois Jean Zay met en place "l'école ouverte pour les parents" . Il permet aux parents d'élèves étrangers qui le souhaitent de prendre des cours de français au collège. Ces cours sont donnés par des enseignants volontaires de l'établissement. "L'an dernier, ça été un vrai succès, un vrai bonheur de travailler avec ses parents" assure David Riste, le principal du collège Jean Zay. "C'est presque l'inversion des rôles, les élèves disent à leurs parents de ne pas oublier de réviser leurs leçons !"

"En voyant leurs parents aller à l'école, certains enfants ont raccroché à l'école !"

Le dispositif est donc reconduit et amplifié pour cette rentrée. A partir d'octobre, au moins une douzaine de parents d'élèves intéressés pourront suivre des cours de français, une à quatre heures par semaine, au collège. Cette année, quatre enseignants se sont portés volontaires.

"L'école ouverte", un véritable succès au collège Jean Zay à Valence.

Un véritable succès

Nasrin est d'origine turque. Cette mère de famille, qui habite à Saint-Marcel-lès-Valence, a trois enfants et le petit dernier entre en sixième cette année au collège Jean Zay. Elle suit les cours de français depuis l'an dernier et elle est vraiment ravie : "c'est un vrai bonheur d'apprendre à parler français, c'est agréable, je peux sortir, faire mes papiers, ça me change vraiment la vie".

"Avant j'avais honte de ne pas parler français, ça faisait pleurer mes enfants"

Les enfants de Nesrin la soutiennent, ils l'encouragent même à suivre ces cours de français au collège Jean Zay. Cette mère de famille dit avoir plus confiance en elle et dans les gens aujourd'hui. Elle compte décrocher son permis de conduire et a récemment pris son premier cours de code, ce qui aurait été impossible sans les cours de l'"école ouverte pour les parent".

"C'est génial, un vrai bonheur de la voir prendre des cours de code"explique Charlotte, sa professeur de français. "J'essaye vraiment d'aider ces mamans dans leur quotidien avec des exercices pratiques., on révise le vocabulaire du marché et le samedi d'après on va au marché avec les fiches et ça marche très bien".

Charlotte Abate, professeur de français au collège Jean Zay.

Cette professeur de français, passionnée, est très heureuse d'aider ces parents à parler français, à sortir et pour certaines personnes à s'émanciper d'avantage. "On échange beaucoup et c'est un échange très riche à la fois pour ces mamans et pour également".