Éducation

Vendée Globe : des collégiens à Lencloître se passionnent pour le parcours de Conrad Colman

Par Mélanie Barbotin, France Bleu Poitou dimanche 15 janvier 2017 à 19:01

Les élèves du collège de Lencloître et leurs professeurs devant leur exposition sur le Vendée Globe.
Les élèves du collège de Lencloître et leurs professeurs devant leur exposition sur le Vendée Globe. © Radio France - Radio France

35 élèves pour la plupart en classe de 6e, suivent chaque jour l'avancée des skippers du Vendée Globe et plus particulièrement, le parcours du néo-zélandais Conrad Colman. Avant son départ, ils avaient rencontré le navigateur aux Sables d'Olonne.

Sur une carte, les élèves placent tous les jours la position du skipper Conrad Colman. "En mathématiques on a appris à différencier la latitude de la longitude", explique Rémy. Avec ses camarades, il se sert du Vendée Globe pour étudier des notions de bases. "En physique-chimie, on a transformé de l'eau de mer en eau potable", raconte Emilie. Pour les marins de la course mythique, c'est une question de survie, mais pour les élèves qui participent au projet c'est surtout l'occasion d'apprendre en s'amusant.

Ils sont beaucoup plus autonomes - leur professeur de mathématiques

A l'origine de cette initiative un professeur de français, de mathématiques et un enseignant du programme Ulis, qui soutient les élèves en difficultés. Ils ont vu en quelques mois les élèves changer. "Ils sont beaucoup plus autonomes, ils s'intéressent à tout ce qu'on leur propose et même des élèves moins impliqués en classe s'investissent dans le projet".

Les élèves envoient des messages au skipper Conrad Colman

Et c'est aller beaucoup plus loin. Le navigateur Conrad Colman a accueilli les enfants sur son bateau juste avant son départ. A plus de 7 000 km des élèves, il reste en contact avec eux. "On lui a envoyé des messages et des vidéos et il nous a dit qu'il pensait aussi à nous", raconte Chloé, les yeux brillants. Le marin a même accepté de réaliser quelques défis pour amuser les enfants : faire la roue, danser sur le pont ou encore venir les voir, un jour peut-être, au collège de Lencloître.

Des collégiens suivent le parcours du skipper Conrad Colman au Vendée Globe