Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation DOSSIER : Tous Apprentis

VIDEO - Tous apprentis en Dordogne : cinq jeunes s'improvisent animateurs sur France Bleu Périgord

lundi 28 mai 2018 à 19:20 Par Benjamin Fontaine, France Bleu Périgord

Pour la journée spéciale consacré à l'apprentissage sur France Bleu et France 3, ce lundi 28 mai, cinq jeunes périgourdins se sont improvisés journalistes et animateurs sur France Bleu Périgord. Coulisses.

Charley, Natacha, Alison, Clémence et Luc, cinq apprentis.
Charley, Natacha, Alison, Clémence et Luc, cinq apprentis. © Radio France - Benjamin Fontaine

Ce lundi 28 mai, France Bleu Périgord et France 3 organisaient une journée spéciale pour mettre en avant l'apprentissage. A cette occasion, cinq jeunes apprentis du centre de formations de Boulazac ont pu passer la journée dans les studios de France Bleu Périgord et apprendre un nouveau métier, celui de journaliste !

Luc Martinau, Charley Landais, Natacha Petit, Alison Franco-Pissana et Clémence Allemandou ont ainsi pu tendre un micro aux animateurs, journalistes, techniciens et chargées d'accueil de la radio. Leurs interviews ont été diffusées sur les réseaux sociaux et notamment le compte Instagram de France Bleu Périgord.

"C'est génial de pouvoir découvrir une radio de l'intérieur et se rendre compte du travail qui est réalisé," s'est réjoui Luc, apprenti ébéniste. "C'est un peu stressant aussi de se mettre dans la peau de quelqu'un qui interviewe, ce n'est pas facile," a de son côté ajouté Clémence, beaucoup moins détendue que sa camarade Natacha, elle aussi en formation pour devenir coiffeuse. "C'est drôle mais ce n'est pas évident de trouver les bonnes questions."

Cette journée spéciale a aussi permis de faire mieux connaissance avec ces jeunes aux parcours différents. Découvrez leurs portraits.