Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉO - Près de 200 manifestants à Crest pour protester contre les rythmes scolaires

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Tous les enseignants de Crest étaient en grève ce mardi, avec les parents d'élèves ils se sont rassemblés pour protester contre les rythmes scolaires. Ils demandent au maire d'harmoniser les horaires dans les cinq écoles de la commune. La grève est reconduite ce mercredi.

Tous les enseignants de Crest étaient en grève ce mardi, avec les parents d'élèves ils se sont rassemblés pour protester contre les rythmes scolaires.
Tous les enseignants de Crest étaient en grève ce mardi, avec les parents d'élèves ils se sont rassemblés pour protester contre les rythmes scolaires. © Radio France - Elsa Vande Wiele

Près de 200 parents d'élèves et enseignants se sont mobilisés à Crest ce mardi pour protester contre les rythmes scolaires. Dans la commune, certaines écoles fonctionnent sur quatre jours par semaine, d'autres sur quatre et demi et "c'est la seule ville de Drôme-Ardèche dans ce cas", assure Florimond Guimard, le représentant du Snuipp-FSU. Les manifestants réclament une harmonisation des horaires dans les cinq établissements. Après un rassemblement dans la cour de l'école Royannez, le cortège a défilé en centre-ville avant de se rendre à l'hôtel de Ville pour interpeller le maire, Hervé Mariton.

"Quand on organise un vote on doit le respecter" - un parent d'élève de Crest 

Dans le cortège, Anne parle d'un vrai casse-tête au quotidien : "J'ai un enfant qui fini à 15 heures 45 et un autre à 16 heures, c'est très compliqué pour l'organisation." Une délégation d'enseignants et de parents a été reçue dans les bureaux du maire la veille mais Camille qui en faisait partie n'a pas le sentiment d'avoir été entendue : "Il nous a fait comprendre qu'il ne cèderait pas donc pour le moment on reste sur ce système hétérogène." 

Elle rappelle que lors des conseils d'écoles une majorité a voté en faveur de l'harmonisation des rythmes à quatre jours. "Je pense que quand on organise un vote on doit le respecter", fustige cet autre parent d'élève.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Grève des enseignants reconduite

Ce matin, énième tentative de convaincre l'élu, en vain. Les manifestants ont attendu de pied ferme le maire en bas de l'hôtel de ville. Hervé Mariton est finalement descendu pour échanger avec les enseignants et parents présents. Un échange tendu mais sans débordement. L'édile a réaffirmé sa position, a répété qu'il lui importait de "laisser le choix aux parents de scolariser leurs enfants où ils le souhaitent" puisqu'il n'y a pas de carte scolaire dans la commune. 

Pas d'harmonisation des rythmes pour le moment mais une proposition malgré tout. Le maire se dit favorable au retour de la semaine à quatre jours pour l'école maternelle Anne Pierjean. Insatisfaits, les enseignants reconduisent la grève ce mercredi dans deux établissements sur trois ouverts le mercredi, à savoir l'école Royannez et l'école maternelle Anne Pierjean.

Une délégation d'enseignants et de parents a été reçue dans les bureaux du maire la veille mais les manifestants n'ont pas le sentiment d'avoir été entendus.
Une délégation d'enseignants et de parents a été reçue dans les bureaux du maire la veille mais les manifestants n'ont pas le sentiment d'avoir été entendus. © Radio France - Elsa Vande Wiele
Pas d'harmonisation des rythmes scolaires à Crest mais le maire se dit favorable au retour de la semaine à quatre jours pour l'école maternelle Anne Pierjean.
Pas d'harmonisation des rythmes scolaires à Crest mais le maire se dit favorable au retour de la semaine à quatre jours pour l'école maternelle Anne Pierjean. © Radio France - Elsa Vande Wiele
Les manifestants ont attendu de pied ferme le maire de Crest en bas de l'hôtel de ville.
Les manifestants ont attendu de pied ferme le maire de Crest en bas de l'hôtel de ville. © Radio France - Elsa Vande Wiele
Le maire Hervé Mariton est finalement descendu pour échanger avec les enseignants et parents présents.
Le maire Hervé Mariton est finalement descendu pour échanger avec les enseignants et parents présents. © Radio France - Elsa Vande Wiele
Choix de la station

À venir dansDanssecondess