Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Vincennes : des cours 3.0 en attendant un vrai collège

mardi 5 décembre 2017 à 6:04 Par Valentin Dunate, France Bleu Paris

Le Conseil Départemental du Val-de-Marne décidera ce mardi de l'avenir des 455 élèves du collège Saint-Exupéry de Vincennes, fermé pour cause de pollution au sol. Depuis une semaine, ils testent le télé-enseignement. Un test loin d'être concluant.

Des élèves de 4ème de Vincennes testent le télé-enseignement
Des élèves de 4ème de Vincennes testent le télé-enseignement © Radio France - Valentin Dunate

Vincennes, France

Depuis le mardi 28 Novembre, 455 élèves du collège Saint-Exupéry de Vincennes ne peuvent plus aller à l'école. Le collège a été fermé après la découverte de polluants dans l'air intérieur des bâtiments.

Si les élèves de sixième ont été accueillis au collège Offenbach de Saint-Mandé, les autres doivent attendre la décision qui sera prise ce mardi au Conseil Départemental du Val-de-Marne. Ils pourraient être relogés au collège Pissaro de Saint-Maur mais en attendant ils s'essayent au télé-enseignement.

Problèmes techniques réccurents

Une méthode qui pose de nombreux problèmes. D'ordre technique d'abord. Caroline Simon accueille des élèves dans son appartement. Elle est déléguée de parents d’élèves à la FCPE. "C’est le bazar, les professeurs postent sans se concerter entre eux, donc ça arrive du jour au lendemain, ce qui stress les enfants parce qu’ils se retrouvent avec une montagne de travail à faire sans savoir s’organiser. Ils ne sont pas autonomes à cet âge-là"

Inégalités entre élèves

Pour Héloïse Ramirez, professeure d'espagnole et déléguée CGT _"cet outil créé des inégalités entre élèves, "certains sont seuls, d'autres accompagnés par des parents, et puis le matériel n'est pas le même pour tous"'.
_

Maële, élève de 4ème "'On ne sait pas trop par quoi commencer. C’est hyper dur de comprendre comment s’organiser. Par exemple : nous avons une application pour faire les devoirs et il y a une vidéo qui explique tout sur l’application, sauf comment l’ouvrir. Donc c’est totalement inutile"

La réunion au Conseil Départemental du Val-de-Marne est ce matin à 11h.Avec la Préfecture, le Rectorat, l'ARS, la ville de Vincennes et les associations de parents d'élèves( FCPE et PEP)