Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Vive émotion après le suicide d'un professeur du collège de Mèze

-
Par , France Bleu Hérault

Un professeur de sport âgé de 47 ans, très apprécié dans son établissement de Mèze et à Villeveyrac (Hérault), où il vivait, s'est donné la mort. Il a été retrouvé mercredi dans une zone boisée au nord de Villeveyrac. Des dizaines de personnes s'étaient mobilisées pour participer aux recherches.

Un collégien qui se tient la tête  (illustration)
Un collégien qui se tient la tête (illustration) © Maxppp - Alexandre MARCHI

Une cellule d'écoute est mise en place depuis ce jeudi matin au collège Jean-Jaurès de Mèze pour les élèves, les enseignants et le personnel, tous très touchés par la disparition brutale de l'un des enseignants.  Mercredi, le corps sans vie d'un professeur d'éducation physique de l'établissement, âgé de 47 ans a été retrouvé dans une zone  boisée au nord de la commune. Il a mis fin à ses jours. "Il était venu me voir au moment des vacances de Noël pour me dire qu'il n'était pas bien et qu'il devait faire une pause. J'ai été très étonné car c'est quelqu'un qui était solide et qui ne semblait pas avoir de problèmes", raconte Jérôme Peltriaux, le principal du collège de Mèze.   

Un registre de condoléances ouvert 

Sa disparition a provoqué une très vive émotion dans le collège où il travaillait depuis six ou sept ans. Des élèves ont apporté des fleurs, de nombreux messages de soutien sont parvenus de l'académie et des établissements voisins. Un registre de condoléances est ouvert dans le hall de l'établissement pour que les parents d'élèves puissent aussi venir écrire un mot s'ils le souhaitent. 

"C'était un professeur très apprécié de ses élèves, de ses collègues, du personnel. Ce qu'on appelle un pilier dans un établissement. Professeur principal chaque année, qui organise des choses, qui participe à la vie du collège."

Jérôme Peltriaux le principal du collège de Mèze évoque le professeur disparu

Le maire de Villeveyrac très affecté 

À Villeveyrac, où vivait ce professeur, l'émotion est aussi très grande. La disparition avait été signalée mardi. Un hélicoptère de la gendarmerie avait survolé la zone avant la tombée de la nuit. Le lendemain, une battue avait été organisée et avait réuni près de 150 personnes, des enseignants, des chasseurs, des habitants. Christophe Morgo, le maire, qui a participé aux recherches, se dit très touché par cette disparition.

"Je le croisais de temps en temps en garrigue lorsqu'il faisait son footing. C'était un grand sportif. Villeveyrac est une petite commune, tout le monde se connaît. Je suis traumatisé." 

Christophe Morgo le maire de Villeveyrac

Une cellule d'écoute est aussi mise en place à l'école primaire de Villeveyrac et au collège de Loupian où sont scolarisés deux des enfants du professeur décédé. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess