Éducation

Vouvray : des collégiens au cœur du Vendée Globe

Par Morad Djabari, France Bleu Touraine mercredi 18 janvier 2017 à 18:32

Le collège Sainte-Thérése de Vouvray  premier au jeu de simulation Virtual Regatta
Le collège Sainte-Thérése de Vouvray premier au jeu de simulation Virtual Regatta © Maxppp - Marc Demeure

Une classe de cinquième du collège Sainte-Thérèse à Vouvray a participé à la course virtuelle sur internet, Virtual Regatta. Une simulation en direct qui reproduit les conditions météorologiques de navigation rencontrées par les skippers du Vendée Globe.

Au collège Sainte-Thérèse de Vouvray, une classe de cinquième du collège a participé à une course virtuelle sur internet, Virtual Regatta.

Une simulation en direct sur internet reproduit les conditions météorologiques rencontrées par les skippers du Vendée Globe.

Depuis le départ de la course, le 6 novembre, partie des Sables d'Olonnes, la classe s'est mis dans la peau d'un skipper fictif et l'a suivi et dirigé au jour le jour autour du globe.

Dans la catégorie "scolaire" de cette course, cette classe de cinquième est première de l'Indre-et-Loire parmi les écoles participantes et 150 ième sur 1600 écoles en France, une vraie performance.

Cela leur a permis aussi d'étudier le français, l'histoire-géo ou les maths en s'amusant

Les élèves de cinquième du collège de Vouvray ont fait le tour du monde tout en restant dans leur classe. Pour madame Angelopoulos, leur professeur de français, ce jeu vidéo est surtout un prétexte pour étudier mais de façon amusante.

C'est un support ludique, cette course autour du monde est d'une grande richesse, à chaque moment où le bateau se déplace. C'est un nouveau continent, océan; cela permet d'étudier par exemple les ressources de la mer ou les albatros. Du coup, on étudie un poème de Baudelaire. Grâce à ce jeu on peut faire énormément de chose.

Poster accroché dans la classe, il représente le parcours des skippers du Vendée Globe - Radio France
Poster accroché dans la classe, il représente le parcours des skippers du Vendée Globe © Radio France - Morad Djabari

Plus 50 heures de cours ont été dispensés par le biais de ce jeu de simulation, du français, de l'histoire-géographie, de la technologie mais aussi des mathématiques. Thomas a adoré les cours de sciences.

On a étudié les vents chauds, les vents froids, la pression atmosphérique, comment cela pouvait avoir une influence sur les bateaux. C'est plus intéressant de voir les choses et d'étudier avec un jeu, plutôt que dans des livres.

Le professeur d'histoire-géographie, Monsieur Crisinel avoue qu'il est parfois difficile d'intéresser les élèves. Utiliser Virtual Regatta, ce jeu de simulation cela permet de les captiver un peu plus.

C'est un peu comme une carotte, cela permet d'étudier plusieurs matières sans les enseigner de façon traditionnelle. Du coup, les élèves apprennent et s'amusent en même temps.