Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Les professeurs du lycée Ernest-Hemingway de Nîmes protestent contre la réforme du lycée

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Une quarantaine de professeurs du lycée Ernest-Hemingway ont manifesté dans les rues de Nîmes ce mardi 2 avril pour protester contre la réforme du lycée. Pour eux, la suppression des filières S, ES, et L est une erreur.

Une quarantaine de professeurs du lycée Ernest Hemingway ont manifesté à Nîmes contre la réforme du lycée
Une quarantaine de professeurs du lycée Ernest Hemingway ont manifesté à Nîmes contre la réforme du lycée © Radio France - Julie Munch

Nîmes, France

Une quarantaine de professeursdu lycée nîmois Ernest-Hemingway ont manifesté dans les rues de Nîmes ce mardi 2 avril. Ils demandent l'abrogation de la réforme du lycée.  La manifestation est partie du lycée Hemingway à 18h et a convergé jusqu'aux arènes. Les enseignants des lycées nîmois reprochent au ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer de supprimer les filières S, ES et L et de les remplacer par des enseignements de spécialité. Ce point pose plusieurs problèmes, selon les enseignants : il oblige les élèves à choisir leur orientation post-bac dès la classe de première et renforce les inégalités entre les lycées puisque tous les établissements ne dispenseront pas les mêmes enseignements de spécialité.

"Nous avons le sentiment que nous devons mettre en place des réformes élaborées une calculette à la main. Nous n'avons pas été assez consultés." Thierry Tholon, professeur au lycée Ernest Hemingway. 

Choix de la station

France Bleu