Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Yann Arthus-Bertrand à Amboise: l'école est en avance sur la défense de notre planète

-
Par , France Bleu Touraine

Jean-Michel Blanquer a démarré ce jeudi un marathon de deux jours en Touraine. Le ministre de l'Education Nationale est arrivé jeudi après-midi à Amboise où il a visité l'école Paul-Louis Courier en compagnie de Yann Arthus-Bertrand, le photographe et président de la fondation Goodplanet.

Le ministre et Yann Arthus-Bertrand sages comme des écoliers à Amboise
Le ministre et Yann Arthus-Bertrand sages comme des écoliers à Amboise © Radio France - Denis Guey

Indre et Loire

Avec l'association L 214 qui a tourné une nouvelle vidéo insoutenable, il vient de dénoncer des maltraitances dans un élevage intensif de porcs dans le Finistère. Ce jeudi, Yann-Arthus Bertrand était en Touraine, avec le ministre de l'Education Nationale Jean-Michel Blanquer. Tous deux sont allés voir dans une école primaire d'Amboise, l'école Paul-Louis Courier, comment les enseignants s'y prenaient pour sensibiliser les enfants à la protection de la nature et des animaux. Cette école effectue un travail pédagogique considérable.

A 16 ans, Greta Thunberg est extraordinaire et complètement cohérente 

Yann Arthus-Bertrand aime le côté positif des enfants face aux défis de l'environnement mondial, ils sont à ses yeux complètement acteurs et cela montre la voie aux adultes. Pour lui, à 16 ans, Greta Thunberg est extraordinaire et particulièrement cohérente dans son discours et sa démarche. Et les enfants ont la même attitude instinctive de dire "protégeons la planète". 

On a tous pris énormément de retard, beaucoup plus qu'on ne pense, et l'Education Nationale en a certainement pris moins que les autres. Elle est même en avance sur la société française! Là je viens de voir un cours sur les abeilles,  je viens de voir un cours sur les composts, il n'y a pas beaucoup d'endroits où tu peux voir et écouter autant de gens passionnés. Et dans des tas d'autres écoles, je vois des potagers, des affiches sur l'environnement, "sauvons la planète" -Yann Arthus-Bertrand

L'école Paul-Louis Courier à Amboise compte 138 élèves. Elle multiplie les actions pédagogiques pour sensibiliser les écoliers à la protection de l'environnement. Elle possède une ruche et un poulailler, les enfants font du compost, étudient les abeilles et les vers de terre. De quoi rendre le moral à Yann Arthus-Bertrand qui explique qu'il voit tous les jours la planète se dégrader. Pour lui, l'école est bien plus en avance sur la protection de la planète que le monde adulte.

L'école Paul-Louis Courier à Amboise donne l'exemple 

Axelle a 10 ans, elle est en CM2.

Moi par exemple s'il y a une araignée dans ma maison , comme je sais que je n'aime pas, je vais la prendre sur une feuille et aller la mettre dehors. Je vais la protéger -Axelle, élève de CM2

Ce respect du monde animal le plus microscopique, Axelle l'a appris en cours avec son enseignant Arnaud Malvault. Ce jeudi, sa classe travaillait sur les bestioles qui vivent dans le compost.

Ils plongent les mains dans la terre, dans le sable, ils vont chercher des petits vers pour voir comment travaillent ces vers et pourquoi ils sont vraiment indispensables pour les sols -Arnaud Malvault, enseignant en CM2

Yann Arthus-Bertrand signe les posters éducatifs de sa fondation Goodplanet - Radio France
Yann Arthus-Bertrand signe les posters éducatifs de sa fondation Goodplanet © Radio France - Denis Guey

En classe de CP, ce sont les abeilles que Benjamin Lavisse apprend aux élèves à connaître.

On a installé une ruche avec des parois vitrées, on a fait un trou dans le mur, c'est par là que les abeilles entrent et sortent, par une cheminée. Elles font leur vie et on peut les observer -Benjamin Lavisse, enseignant de CP

Il y a aussi un poulailler pour observer les galinacés. L'école Paul-Louis Courier utilise aussi les kits et posters éducatifs de la fondation Gooplanet chère à Yann Arthus-Bertrand. Ce sont des photos qui montrent l'état du monde selon qu'on pratique le développement durable ou qu'on s'en fiche complètement. Ce vendredi 22 novembre, sans Yann Arthus-Bertrand cette fois, Jean-Michel Blanquer sera encore en Indre-et-Loire. Il ira à Joué-lès-Tours, Tours, Azay-le-Rideau, et à Pernay.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu