Élections

Législatives : 124 candidats dans les Alpes-Maritimes

Par Laurent Vareille, France Bleu Azur vendredi 19 mai 2017 à 21:19

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp - Marc Ollivier

Il y aura 124 candidats pour les neuf circonscriptions des Alpes-Maritimes. C'est 29 de plus qu'en 2012.

Vingt-neuf candidats de plus qu'il y a cinq ans, c'est énorme. Cela signifie que la moyenne par circonscription est de plus de 13 candidats. Aucune doute, on va donc avoir le choix ! Et notamment à Nice-Nord, la Trinité (3e circonscription) avec 16 candidats. C'est là où il y en a le plus, même si en fait c'est une de moins par rapport à 2012.

Pratiquement deux fois plus de candidats dans les 6e et 8e circonscriptions

Là où il y a eu augmentation très sérieuse de candidats, c'est à Cagnes-Saint-Laurent-du-Var (6e circonscription) et à Cannes (8e circonscription). Il y a cinq ans, le scrutin proposait au 1er tour huit candidats. Il y aura cette fois-ci dans chacune de ces deux circonscriptions 15 bulletins. Quasiment deux fois plus !

Sur Cagnes, Saint-Laurent-du-Var et Villeneuve-Loubet, on sait que Lionnel Luca ne se représente pas. À Cannes, Bernard Brochand, 79 ans, brigue un cinquième mandat. Ces deux situations expliquent peut-être l'engouement des citoyens à se présenter.

La parité pas respectée

Enfin un mot de la parité. Elle doit être respectée au niveau national par les partis politiques dépositaires des listes globale, mais dans les départements, ce n'est pas toujours le cas. La preuve dans les Alpes-Maritimes où les hommes représentent 57% des candidats.