Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ajaccio : Laurent Marcangeli réélu dès le premier tour

-
Par , France Bleu RCFM

Le maire sortant remporte l’élection dès le premier tour, un échec pour les nationalistes divisés

Laurent Marcangeli dans les studios ajacciens de RCFM
Laurent Marcangeli dans les studios ajacciens de RCFM © Radio France - Olivier Castel

A Ajaccio, il n’y aura donc pas de second tour, le maire sortant arrive en tête avec une majorité absolue. Selon les dernières estimations IPSOS/Sopra Steria , Laurent Marcangeli totaliserait 53,7% des suffrages. Derrière lui, deux listes se disputent la seconde place. Celle de Jean-François Casalta (PNC-Corsica Libera) et celle de l’ancien président de la Chambre de commerce de Corse du Sud, Jean-André Miniconi, qui avait le soutien de Gilles Simeoni, le président du conseil exécutif de Corse. Ces deux listes sont au coude à coude avec 13,7 % chacune. 

Derrière ces trois listes aucun candidat ne dépasse les 6%

Etienne Bastelica (DVG) est à 5,8%, François Filoni, ancien adjoint de la municipalité sortante, recueille 4,8% des suffrages. A la sixième place, Jean-Marc Lanfranchi, le candidat de l'opposition nationaliste Core in Fronte avec 4,5%. Enfin, Michel Ciccada (Div) obtient 2,1%, et Patricia Curcio (Dvg) 1,7%. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess