Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Élections

Municipales à Saint-Saulve : après sept mandats, Cécile Gallez tire sa révérence

-
Par , France Bleu Nord

Cécile Gallez est maire depuis 1977, elle a aussi été conseillère départementale et elle a remplacé Jean-Louis Borloo à l'Assemblée nationale quand il était ministre. A presque 84 ans, elle s'apprête à laisser son fauteuil de maire.

Cécile Gallez dans son bureau de maire
Cécile Gallez dans son bureau de maire © Radio France - Rafaela Biry-Vicente

A Saint-Saulve dans le Nord, après sept mandat, Cécile Gallez a décidé de ne pas se représenter en 2020. Une page se tourne pour l'ancienne pharmacienne, qui s'était lancée en politique en 1971 car elle souffrait trop de ne pas avoir eu d'enfants. Son mari étant peu présent, elle avait décidé de s'engager pour ses concitoyens. Elle a donc d'abord été conseillère municipale puis maire pendant 43 ans.

A quelques semaines de la retraite, elle n'a pas de regrets sur son action : "Il y a des choses que j'ai pas faites et que j'aurais peut-être du faire, mais j'ai fait tout ce que j'ai pu pour aider au maximum les gens dans leur vie quotidienne, je suis très proche des gens", raconte-t-elle.

L'élue, qui n'aurait jamais pensé durer aussi longtemps, a tenu notamment grâce à sa force de caractère, "je suis têtue, reconnaît-elle en souriant, aucun obstacle ne me heurte, il faut que je le surmonte." Cécile Gallez n'a jamais hésité non plus à être franche avec ses administrés, "quand on ne peut pas faire quelque chose, il faut le dire, ne pas les leurrer".

Le reportage de Rafaela Biry-Vicente

Un pincement au cœur à l'heure de faire les cartons

Durant plus de 4 décennies aux manettes de la petite ville du Valenciennois, Cécile Gallez a vu la fonction de maire évoluer avec l'arrivée des intercommunalités notamment. L'agglo dans laquelle elle était en charge du développement économique et où elle a participé à l'implantation de Toyota ? Une victoire pour elle.

Autre souvenir plus douloureux :  la crise Vallourec dans sa commune, avec notamment les rebondissements chez Ascoval. "Ça c'est terrible, une entreprise aussi florissante qui avait démarré en même temps que moi, et que je vois partir... Mais j'ai quand même un peu d'espoir car ils viennent d'avoir une grosse commande", sourit Cécile Gallez qui est toujours en contact avec les syndicalistes de l'entreprise.

A l'heure de faire les cartons, l'élue a forcément un pincement au cœur de quitter sa mairie et son personnel qui était devenue une famille pour elle. La presque retraitée ne sait pas encore comment elle va occuper son temps, si ce n'est des mots fléchés pour entretenir dit-elle le cerveau.

Les candidats déclarés à Saint-Saulve 

  • Yves Dusart, l'actuel premier adjoint, de la liste "Unis et Dynamiques pour l'avenir de notre ville avec Yves Dusart"
  • Martial Smans, Lutte Ouvrière, qui se présente pour la première fois

Une troisième liste de rassemblement de la gauche est en préparation.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu