Élections

Présidentielle : plus que quelques jours pour s'inscrire sur les listes électorales

Par Thomas Coignac, France Bleu Gironde mercredi 28 décembre 2016 à 4:00

Les nouveaux inscrits doivent remplir ce formulaire, et se munir d'une pièce d'identité et d'un justificatif de domicile.
Les nouveaux inscrits doivent remplir ce formulaire, et se munir d'une pièce d'identité et d'un justificatif de domicile. © Radio France - Thomas Coignac

Les inscriptions sur les listes électorales se terminent samedi matin dans la plupart des mairies et se prolongent jusqu'à minuit sur internet. A Floirac, dans l'agglomération bordelaise, l'affluence est au rendez-vous, même si on constate une petite baisse par rapport à la dernière présidentielle.

A Floirac, environ 11 000 électeurs sont attendus aux urnes en 2017 pour les élections présidentielles (23 avril et 7 mai) et législatives (11 et 18 juin). Et parmi eux, quelques retardataires se pressent à la mairie cette semaine pour recevoir leur nouvelle carte d'électeur. Comme tous les ans, beaucoup ont attendu le dernier moment, ils sont plus de 200 se sont inscrits depuis la mi-décembre. La plupart d’entre eux viennent de déménager dans la commune. Ils doivent donc fournir un justificatif de domicile récent et une pièce d'identité (carte d'identité ou passeport). En échange, ils se voient remettre un récépissé confirmant leur demande. La carte, elle, arrivera dans leur boîte aux lettres au mois de mars.

Les jeunes majeurs sont normalement inscrits automatiquement

Pour les jeunes majeurs qui ne se sont jamais inscrits sur les listes électorales, la procédure est normalement automatique, sous réserve de n'avoir pas déménagé depuis son recensement. Arlette, jeune femme originaire du Congo, vient de s'installer à Floirac, elle habitait auparavant en Dordogne. Elle ne s'est pas encore rendu à la mairie, mais s'est promis de le faire dans les délais impartis.

Arlette, jeune floiracaise

Arlette a jusqu'à samedi midi pour effectuer les démarches. A Floirac, on attend du monde d’ici là, d'autant que l'on constate moins de demandes qu'avant la présidentielle 2012. D'autres mairies tiennent une permanence en ce 31 décembre pour réceptionner les derniers dossiers. C'est par exemple le cas de l'hôtel de ville à Bordeaux. Si vous voulez vraiment attendre le dernier moment, ou si vous ne pouvez pas faire autrement, il est également possible de s’inscrire sur internet, en renseignant son code postal, via ce site.

Après le 1er janvier, il sera encore possible de s’inscrire mais dans des cas très précis. Cela concerne notamment les personnes devenant françaises, ou les jeunes fêtant leurs 18 ans entre le 1er mars et la veille de l'élection.