Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Élections

Conseiller municipal depuis six ans, ce Britannique ne pourra pas se représenter à cause du Brexit

-
Par , France Bleu Béarn

Perry Taylor a découvert à la fin du mois de janvier qu'il ne pourrait plus voter ni se présenter aux prochaines élections municipales, car il n'est plus citoyen européen. Habitant de Puydarrieux (Hautes-Pyrénées) depuis 15 ans, il compte prendre la nationalité française.

Perry Taylor (à g.) ne pourra pas se représenter aux élections municipales du mois prochain. Le maire de Puydarrieux (à dr.) le regrette.
Perry Taylor (à g.) ne pourra pas se représenter aux élections municipales du mois prochain. Le maire de Puydarrieux (à dr.) le regrette. © Radio France - Manon Claverie

Perry Taylor n'a d'autre choix que d'entamer les démarches pour prendre la nationalité française.  Artiste-peintre installé à Puydarrieux (Hautes-Pyrénées) depuis 15 ans, il s'est toujours investi dans la vie de sa commune de 231 habitants. Dirigeant du club de rugby local, vice-président du comité des fêtes puis conseillé municipal, "Perry a une énergie qui manquera, pour sûr, à l'équipe qui prendra ma suite", assure le maire sortant Marcel Marque, qui ne se représente pas le mois prochain. "Sur onze conseillers municipaux, nous sommes neuf agriculteurs, poursuit-il. Perry a voyagé partout dans le monde, il est très ouvert, cela nous fait du bien".

Plus le droit de voter nulle-part

Fin janvier, Perry Taylor a appris qu'il ne pourrait pas poursuivre son travail au sein de l'équipe municipale. "J'ai été très déçu car j'aime aider les autres et j'ai des projets à terminer. Améliorer l'acoustique de la salle des fêtes, par exemple." D'autant plus qu'il a déjà perdu le droit de vote en Angleterre. "Cela fait 29 ans que j'ai quitté l'Angleterre car j'ai vécu 14 ans aux Pays-Bas avant d'arriver en France. Je n'ai plus le droit de voter en Angleterre. Maintenant, on m'enlève le droit de voter en France et à Bruxelles. Je n'ai plus rien, c'est bien dommage", regrette-t-il. 

Contraint de prendre la nationalité française

L'artiste, qui a peint de nombreuses œuvres humoristiques sur la région et ses habitants, craint que ce ne soit qu'un début. "On va peut-être bientôt découvrir que notre permis de conduire ou nos assurances ne sont plus valables. Ce Brexit est catastrophique !"

Après avoir déposé une requête en urgence au tribunal administratif de Pau, il a finalement décidé de renoncer et d'entamer des démarches pour prendre la nationalité française. Trop tard pour les élections municipales de cette année, mais il espère retrouver son siège de conseiller municipal en 2026.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu