Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Départementales à Auxerre : Mathieu Debain et Fanny Turpin ne déposeront finalement pas de recours

-
Par , France Bleu Auxerre

Après les résultats serrés des élections départementales dans le canton d'Auxerre - 4, Mathieu Debain et Fanny Turpin renoncent finalement à déposer un recours. Les candidats malheureux dénoncent toujours des irrégularités mais ne saisiront pas la justice pour faire invalider le scrutin.

Au centre, les candidats titulaires Mathieu Debain et  Fanny Turpin, entourés des candidats suppléants Christophe Syda et Laura Deon
Au centre, les candidats titulaires Mathieu Debain et Fanny Turpin, entourés des candidats suppléants Christophe Syda et Laura Deon - Document de campagne

Ils n'iront pas plus loin. Après leur très courte défaite au second tour des élections départementales, dimanche dernier, Mathieu Debain et Fanny Turpin, candidats "divers centre" aux élections départementales dans la canton d'Auxerre-4 ont décidé de ne pas contester la régularité de l'élection.

Seulement six voix d'écart

Ils sont arrivés en deuxième position dimanche dernier avec 1 490 voix, soit seulement 6 voix de moins que le binôme Pascal Henriat - Delphine Billon. Dès dimanche soir, sur France Bleu Auxerre et sur les réseaux sociaux, les candidats malheureux avaient annoncé leur intention de contester ces résultats. Après deux jours de réflexion, ils ont finalement décidé qu'ils n'en feront rien. Dans un communiqué publié ce mercredi, Mathieu Debain, Fanny Turpin et leurs suppléants remercient les électeurs qui leur ont apporté leur confiance. "Ce résultat tant honorable qu'encourageant atteste qu'il est possible de faire de la politique sans le soutien de partis, en étant proches des habitants de notre territoire et en leur proposant des projets pour son développement", écrivent-ils.

Trois irrégularités

Ils affirment par ailleurs toujours qu'ils ont relevé "trois importantes irrégularités" et expliquent qu'ils se sont rapprochés d'un avocat spécialisé : "qui a conclu qu'un recours permettrait de faire invalider cette élection. Or, après réflexion, nous n'irons pas dans ce sens. Dans la situation actuelle que nous traversons, avec seulement trois personnes sur dix qui vont voter, provoquer une élection partielle dans quelques mois entrainerait à coup sûr une abstention record, supérieure à 80%. Nous ne voulons ni prendre les électeurs en otage, ni être responsable d'un tel échec démocratique" expliquent-ils encore dans le court texte publié sur les réseaux sociaux et adressé aux rédactions. S'adressant à leurs électeurs ils concluent : "nous sommes intimement convaincus que vous comprendrez la sagesse de notre décision".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess