Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Elections départementales : découvrez les résultats du premier tour dans la Somme

-
Par , France Bleu Picardie

Quelle majorité pour la future assemblée départementale de la Somme ? Le premier tour a été marqué avant tout par l'abstention. A tel point que de nombreux candidats devront en passer par un second tour dimanche, faute d'avoir réuni assez de voix par rapport au nombre de votants.

Elections départementales de juin 2021.
Elections départementales de juin 2021. © Radio France - Florence Gotschaux

Dans un premier tour marqué surtout par l'abstention (plus de 60%), les élections départementales dans la Somme ont vu des binômes de la droite et du centre sortir en position de force face à la gauche et au Rassemblement National. Retrouvez les résultats complets dans chacun des 23 cantons du département.

S'il y a bien une certitude c'est la victoire de la gauche dans le canton de Flixecourt. Opposé à un seul duo, celui du rassemblement National, le binôme sortant emmené par René Lognon et Nathalie Temmermann s'est largement imposé dimanche est est réélu dès le premier tour. 

La droite en tête dans 13 cantons, 6 pour la gauche, 4 pour le RN

Dans d'autres cantons, d'autres binômes ont réalisé des scores très importants mais qui ne leur permettent pas de se qualifier directement pour le second tour, faute d'un nombre suffisamment élevé de votants. C'est le cas, par exemple des sortants Laurent Somon et Christelle Hiver, à Doullens. La droite et le centre ont largement devancé (59%) le Rassemblement National (18,5%) et le binôme divers gauche mais devront donc en passer par un second tour dimanche. 

La majorité sortante est en tête dans treize cantons, dont ceux d'Albert, Poix de Picardie, les cantons d'Amiens 4,5, 6 et 7 ou encore le second canton d'Abbeville (celui de Stéphane Haussoulier, le Président sortant). La liste "Unis pour la Somme" a aussi devancé (39,46%) le RN (34,55%) qui tenait jusqu'ici le canton de Corbie. La droite passe en tête dans le cinquième canton d'Amiens qu'elle avait perdu en 2015 et affrontera La République en Marche dimanche. 

Le RN moins fort qu'en 2015

L'écart entre le RN et la majorité sortante est faible dans le canton de Gamaches au profit des premiers (26,47%) qui devancent le binôme de droite de quatorze voix seulement (23,98%). Les deux forces politiques ont profité de la désunion de la gauche qui a présenté pas moins de trois listes dans ce canton qu'elle tenait. Le rassemblement National arrive en tête également à Roye, à Péronne et dans le premier canton d'Amiens qui compte notamment le quartier populaire d'Etouvie. Face à de nombreux adversaires, l'ex conseiller municipal Yves Dupille et son binôme Marie-Claire Bouvet totalisent 23% des voix devant la liste de l'union de la gauche, la droite et le duo "Amiens au cœur", porté, notamment par Renaud Deschamps. 

Mais le parti de Marine Le Pen recule par rapport aux dernières élections départementales. Arrivé en tête du premier tour dans douze cantons, il ne réalise cette performance que dans quatre circonscriptions départementales cette fois-ci. La droite et le ce

Choix de la station

À venir dansDanssecondess