Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Élections DOSSIER : Les élections européennes 2019

Élections européennes : comment a-t-on voté dans le Vaucluse ?

-
Par , , France Bleu Vaucluse

Comme en 2014 et comme au 1er tour de l'élection présidentielle, c'est le Rassemblement National qui arrive en tête en Vaucluse avec 32,5% des suffrages, devant La République en Marche (19,2%), Europe Ecologie Les Verts (12.3%), Les Républicains (7.2%) et la France Insoumise (5.8%).

Les élections européennes se sont déroulées ce dimanche 26 mai en France.
Les élections européennes se sont déroulées ce dimanche 26 mai en France. © Maxppp -

Département Vaucluse, France

Comme dans le reste du pays, les Vauclusiens se sont d'avantage mobilisés : 51% de participation contre 45% lors des européennes de 2014 : 26.000 électeurs supplémentaires ont fait leur devoir électoral. Le podium d'arrivée est identique : le Rassemblement national totalise 32.5% des suffrages, devant La République en Marche 19.2%, Europe Ecologie Les Verts 12.3%, Les Républicains 7.2%, la France Insoumise 5.8%. Toutes les autres listes obtiennent moins de 5% des suffrages exprimés pour un total, tout de même, de 45.000 voix ! La multiplication des listes donc l'éparpillement des voix a pénalisé les grandes listes, entre guillemets.

Le Rassemblement National : grand gagnant de l'élection ? 

Lors des précédentes européennes, la liste conduite par Jean-Marie le Pen avait également terminé 1ère devant l'Ump et l'union de la gauche mais l'analyse des chiffres tempère cette victoire puisque le RN ne gagne que 1000 électeurs de plus alors les écologistes en gagnent plus de 9000 en cinq ans. Deux grands perdants en voix en revanche, la gauche perd plus de 10.000 voix et la droite enregistre un recul de plus de 14.000 voix par rapport à 2014 ; certes le scrutin était un peu différent (avec des listes par circonscriptions) mais la photographie des urnes est là et elle va faire parler dans les états majors à 10 mois des prochaines élections municipales.

Un trio gagnant dans les principales villes de Vaucluse 

À Avignon, le Rassemblement national est en tête avec 24.2% devant La République en Marche 19.9%, troisième Europe Ecologie Les Verts 15.3%. La France Insoumise arrive quatrième à 8.5%, l'union de la droite cinquième avec 6.4% et le PS sixième avec 6.4% : la droite et la gauche n'en ont pas fini de la recomposition déclenchée par Emmanuel Macron. Ce trio de tête (Rassemblement national ; La République En Marche, Europe Ecologie Les Verts) on le retrouve dans les principales villes du Vaucluse : le Pontet, Carpentras, Cavaillon, Orange, Bollène, Sorgues, Pertuis, Apt, Monteux ou encore Valréas ; le berceau politique de Thierry Mariani qui a quitté le Vaucluse depuis des années et qui est aujourd'hui député européen. La liste RN sur laquelle il figurait réalise 38% des voix à Valréas 

Quels enseignements pour demain ? 

Il faut le rappeler. Un vauclusien sur deux ne s'est pas rendu aux urnes ce dimanche. Attention donc aux projections hâtives sur les prochaines élections municipales prévues en 2020. Un fait cependant, Le Rassemblement National est enraciné et incontournable. Il arrive en tête dans la plupart des communes, totalisant des scores qui lui font espérer -avec raison- de nombreux seconds tours, en position favorable.  Il faut retenir aussi la poussée du vote écologiste.  Ils vont être très convoités dans les prochaines semaines  et ils vendront cher, leur éventuel soutien ou ralliement.  Autres constats : l'installation dans le paysage, de la République en Marche arrivé en second presque partout en Vaucluse ; l'urgence vitale pour la droite de partir unie aux prochains combats ; des combats qui s'annoncent très difficiles aussi pour la gauche vauclusienne, en perte de vitesse, à l'image du score de la liste PS à Avignon, arrivée sixième avec 1.500 voix ! 

Les résultats en Provence-Alpes-Côte d’Azur

Les résultats en France

Les résultats en Europe