Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Elections régionales : Clémence Guetté, candidate LFI-NPA, en campagne dans les Deux-Sèvres

-
Par , France Bleu Poitou

A moins d'un mois du premier tour des élections régionales, Clémence Guetté, candidate LFI-NPA-Communistes des Deux-Sèvres était dans les Deux-Sèvres ce lundi pour parler notamment agriculture et gestion de l'eau.

Clémence Guetté (au centre), tête de liste LFI-NPA-Communistes des Deux-Sèvres accompagnée dans son déplacement en Deux-Sèvres par les députés LFI Loïc Prud'homme et Mathilde Panot
Clémence Guetté (au centre), tête de liste LFI-NPA-Communistes des Deux-Sèvres accompagnée dans son déplacement en Deux-Sèvres par les députés LFI Loïc Prud'homme et Mathilde Panot © Radio France - Noémie Guillotin

C'est la seule tête de liste régionale poitevine des élections de juin en Nouvelle-Aquitaine. Clémence Guetté porte les couleurs de La France insoumise, du NPA et des communistes des Deux-Sèvres. La Poitevine de 30 ans a grandi à Montigny dans le nord Deux-Sèvres et était dans son département d'origine ce lundi 24 mai. D'abord à Saint-Pardoux pour visiter une exploitation de maraîchage bio, à La Crèche, puis dans le marais poitevin pour évoquer l'épineux sujet des bassines.

La candidate est sans équivoque ,"non aux bassines parce que ça ne va profiter qu'à 10% des agriculteurs". La Région a selon elle un rôle à jouer sur cette problématique de l'eau "par la politique agricole. On peut utiliser autrement la ressource en eau". Clémence Guetté estime que s'intéresser à cette question est "une nécessité. On ne peut plus continuer d'arroser massivement des champs de maïs qui ne sont pas destinés à nourrir la population locale mais à l'exportation sans se poser la question que c'est une ressource limitée donc il faut en prendre soin".

Représenter l'alternative à gauche 

Clémence Guetté qui dans ces élections régionales veut représenter l'alternative à gauche. Car pour la tête de liste, les choses sont claires : "Vous avez M. Rousset, le sortant, depuis 23 ans à la tête du conseil régional. Vous avez en un peu plus vert son vice-président à l'écologie M. Thierry. Ils ont un bilan à assumer. Et puis vous avez Mme Darrieussecq, ministre d'Emmanuel Macron et Alain Rousset qui avait appelé à voter M. Macron. Ils forment un bloc assez cohérent politiquement", détaille-t-elle.

Un référendum d'initiative citoyenne au niveau régional

La candidate de 30 ans propose un "programme de rupture. Une reprise en main démocratique de ce scrutin". Cela passe par l'instauration d'un référendum d'initiative citoyenne. "Les gens pourraient proposer des projets et avoir un droit de regard sur le mandat que mène les élus. Le désintérêt que l'on observe aujourd'hui pour cette élection, il tient beaucoup au fait que tout est opaque. Vous allez sur le site du conseil régional on n'y comprend rien. Nous on ambitionne de donner aux citoyens des moyens contraignants de faire de la politique ensemble pendant six ans".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess