Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Élections sénatoriales 2020

Sénatoriales : Lecornu largement devancé par Maurey dans l'Eure, la gauche perd un siège en Seine-Maritime

-
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Les élections sénatoriales se sont déroulées ce dimanche en Seine-Maritime et dans l'Eure. Neuf sièges étaient à pourvoir dans ces deux départements. Voici les résultats.

Les élections sénatoriales ont eu lieu dimanche 27 septembre
Les élections sénatoriales ont eu lieu dimanche 27 septembre © Radio France - Noémie Guillotin

Dimanche 27 septembre, les grands électeurs étaient appelés aux urnes pour choisir les sénateurs de Seine-Maritime et de l'Eure. Voici les résultats: 

En Seine-Maritime 

Dans ce département six sièges étaient à pourvoir. L'un d'eux a été récupéré par la droite. Patrick Chauvet, maire de Buchy, rejoint ainsi Agnès Canayer, Pascal Martin et Catherine Morin-Dessailly, réélus pour six ans. La liste de la droite et du centre "La Seine-Maritime, une passion commune" récolte en effet 1 423 voix, 46,78% des suffrages.

Déception pour la gauche et la liste PS "Nos communes sont notre force" qui, elle, perd un siège (707 voix). Nelly Tocqueville n'est pas réélue. Seule la tête de liste, Didier Marie conserve sa place. 

La communiste Céline Brulin de "Mettons la commune au cœur de la République" est réélue avec 525 voix soit 17,26%.

Autres résultats :  "Écologie et solidarité pour nos communes" avec 234 voix (7,69%), "Liste localiste Rassemblement National pour le rééquilibrage territorial" avec 89 voix, "Liberté égalité ruralité" obtient 40 voix et "La République des territoires" 24 suffrages.

Dans l'Eure

Hervé Maurey est en tête. Sa liste d'union de droite "Unis pour nos communes et la ruralité", obtient deux sièges au Sénat sur les trois qui étaient à pourvoir dans le département avec 49,77% des voix (soit 953 votes). Elle arrive loin devant celle de Sébastien Lecornu, ministre des Outre-Mer, élu lui aussi mais qui ne siégera pas. Sa liste "Ensemble pour l'Eure" obtient 30,76 % soit 589 suffrages. 

Un écart de près de 400 voix, de quoi satisfaire Hervé Maurey :"On réalise un très beau score, c'est un score sans appel qui récompense le travail que nous avons fait. D'autant plus que le ministre a bénéficié de tous les moyens de l'Etat et du département alors que nous nous avons effectué une campagne de proximité", indique le sénateur. 

Les autres listes ne gagnent aucun siège. "L’Eure en commun" (LUG) de Timour Veyri obtient 306 (15,98%). Le "Rassemblement National pour le rééquilibrage territorial" (LRN) fait 1,10% avec 21 voix. "Changeons d’Eure" (LVEC) récolte 45 votes (soit 2,35%). Un seul grand électeur a voté pour "l'Alliance des élus de l’Eure" (LDIV). 

-
- © Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess