Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Départementales : la gauche sort renforcée dans le Pas-de-Calais

Par

la majorité de gauche du conseil départemental du Pas-de-Calais sort renforcée de ces élections départementales. Le président sortant, Jean-Claude Leroy devrait donc retrouver son fauteuil dès le 1er juillet.

Réélu dès le premier tour dans son canton de Lumbres, le socialiste Jean-Claude Leroy va retrouver son fauteuil de président de l'assemblée départementale du Pas-de-Calais Réélu dès le premier tour dans son canton de Lumbres, le socialiste Jean-Claude Leroy va retrouver son fauteuil de président de l'assemblée départementale du Pas-de-Calais
Réélu dès le premier tour dans son canton de Lumbres, le socialiste Jean-Claude Leroy va retrouver son fauteuil de président de l'assemblée départementale du Pas-de-Calais © Radio France - Claire Mesureur

Avec 22 cantons et donc 44 élus, la majorité de gauche du conseil départemental du Pas-de-Calais sort donc renforcée de ces élections. La gauche qui peut s'enorgueillir d'avoir récupéré 4 des 6 cantons remportés par le Front National en 2015: Harnes, Lens, Lillers et Wingles.

Publicité
Logo France Bleu

Mais le Rassemblement National a toutefois conforté son implantation dans l'ancien bassin minier du département avec l'élection de Marine Le Pen et de Steeve Briois dans le canton d'Hénin-Beaumont 2, la réélection de François Vial et Maryse Poulain dans le canton voisin et l'élection de Ludovic Pajot à Bruay-La-Buissière. Déjà élu député et maire, il a transformé l'essai avec sa colistière Marie-Line Plouviez.

Reste que le parti d'extrême droite a perdu 6 élus par rapport au dernier scrutin de 2015. 

Quant à la droite et au centre, ils récupèrent les cantons de Béthune et de Desvres, où la ministre Brigitte Bourguignon a été largement élue face aux candidats du Rassemblement National. Mais le groupe d'opposition cède à la gauche, les cantons de Bapaume et de Fruges.

loading
loading

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu