Élections DOSSIER : Les élections législatives avec France Bleu Limousin

Législatives : "Déception", "Bonne chance à eux", "Une grosse responsabilité"... Réactions en Haute-Vienne et en Corrèze

Par Julien Balidas, France Bleu Limousin dimanche 18 juin 2017 à 21:46

Voici les trois nouveaux députés de la Haute-Vienne.
Voici les trois nouveaux députés de la Haute-Vienne.

Trois députés en Marche! en Haute-Vienne, un en Corrèze et Les Républicains qui sauvent l'honneur. Nos deux départements ont cinq nouveaux visages à l'Assemblée nationale. Les réactions après ces élections.

Sophie Beaudouin-Hubière, Jean-Baptiste Djebbari, Marie-Ange Magne pour la Haute-Vienne. Frédérique Meunier et Christophe Jerretie pour la Corrèze. Voici les cinq noms à retenir. Ce sont les nouveaux députés. Quatre d'entre eux sous l'étiquette de la République en marche, Frédérique Meunier pour Les Républicains freine la vague du parti du Président Macron.

La surprise Meunier en Corrèze

Frédérique Meunier a été élue députée de la 2e circonscription de la Corrèze. 25 voix la séparent de la grande battue Patricia Bordas, pourtant en tête au premier tour. "C'est une déception oui, je félicite Frédérique Meunier. Je vais retrouver mes amis, je ne vais pas demander un recompte des voix. La République en marche est quand même largement en tête en France, ça ouvre de belles perspectives" a réagi Patricia Bordas au micro de France Bleu Limousin.

Sur l'autre circonscription de la Corrèze, la première, Christophe Jerretie a été élu en battant le maire de Tulle Bernard Combes avec 53,43%. "La forte abstention relativise la victoire de Christophe Jerretie mais je lui adresse mes félicitations et espère qu’il mènera à bien sa fonction. Il va falloir reconstruire une gauche émiettée et en morceaux, il va falloir travailler", a expliqué Bernard Combes.

La Haute-Vienne en marche

Beaucoup moins de suspense en Haute-Vienne où Sophie Beaudouin-Hubière, Jean-Baptiste Djebbari et Marie-Ange Magne ont été élus. "Il y a beaucoup de travail. Je vais commencer dès demain. Aller à l'Assemblée nationale dans la semaine. On va pouvoir appliquer le programme d'Emmanuel Macron", expliquait Marie-Ange Magne dans le QG à Limoges. "C'est beaucoup de responsabilités. Ce vote c'est l'expression d'un énorme espoir. L'abstention interpelle évidemment. Il faudra intéresser tous les citoyens. Il y a parfois un vote par défaut et il ne faut pas s'en exonérer" a dit de son côté Sophie Beaudouin-Hubière.

Jean-Baptiste Djebarri, élu dans la deuxième circonscription est "satisfait d’avoir gagné mais aussi un sentiment de responsabilité et surtout l’obligation de faire."

Battu sur la 3e circonscription, Guillaume Guérin (LR) a expliqué qu'il était "seul en Haute-Vienne et ne s'attendait pas à autre chose qu'un raz-de-marée Macron".